THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8








télécharger 1.88 Mb.
titreTHÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8
page4/48
date de publication18.05.2017
taille1.88 Mb.
typeThèse
p.21-bal.com > histoire > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   48

3/ Présentation du corpus et argumentation du choix


Nous avons choisi d’illustrer notre questionnement à l’aide des romans de Salim Bachi. En effet, beaucoup d’écrivains algériens évoquent les événements historiques de leur pays ; d’une manière ou d’une autre, ils ont tenté de rendre compte dans leurs œuvres, des bouleversements qui marquent l’Algérie dans son histoire. Mais, comme nous l’avons dit précédemment, les écrits de Salim Bachi demeurent, pour nous, très originaux dans la mesure où ils utilisent, avec obstination, un style d’écriture profondément mythique et totalement moderne pour dire avec force et verve ce rapport à l’Histoire qui ne pourrait être exprimé autrement.

Lors de notre étude, nous nous attacherons à analyser les œuvres suivantes1 de Salim Bachi, toutes écrites en langue française :

- Le Chien d’Ulysse2

- La Kahéna3

- Autoportrait avec Grenade4

- Tuez-les Tous5

- Les Douze Contes de Minuit6

- Le Silence de Mahomet7

- Amours et Aventures de Sindbad le Marin8

Abordons, maintenant, le choix du thème,  l’écriture de l’Histoire chez Salim Bachi. Le lecteur des œuvres aura remarqué que les récits de cet auteur participent, presque tous, d’un thème commun, celui de l’histoire de l’Algérie. L’Algérie est, en effet, le pilier de ses romans. Elle est toujours en toile de fond et nous permet de ressentir et de partager toute la violence de cette histoire ; ce thème est présent dans ses récits soit comme un leitmotiv essentiel, soit comme un souvenir pour renvoyer le lecteur au passé de l’Algérie.

Pour toutes ces raisons, Salim Bachi nous permet d’aborder la question-clé à laquelle nous essaierons de répondre tout au long de notre recherche. Il s’agit pour nous de voir en quoi ou comment l’écriture de l’histoire construit et déconstruit l’identité du sujet algérien et de l’homme considéré dans toutes ses dimensions. Cette problématique se développera en trois parties :

- PARTIE I : ÉCRIRE LA VILLE

- PARTIE II : ÉCRIRE LE VOYAGE

- PARTIE III : ÉCRIRE LA MÉMOIRE

Dans la première partie, nous analyserons la thématique de la ville. Il s’agit de Cyrtha, un lieu créé par Salim Bachi, car pour ce dernier, l’Histoire n’a de sens que si elle est inscrite dans un lieu bien défini. Cyrtha, ville mythique à mi-chemin entre le réel et l’imaginaire, est le lieu qui enferme l’Histoire de toute la nation algérienne. Cette cité se trouve quelque part en Algérie et représente le lieu-cadre dans lequel est née l’Histoire du pays. Cette cité, à la fois antique et moderne, se métamorphose sans cesse. Les événements historiques qui ont défilé à travers les siècles, le style et la topographie1 de cette ville font d’elle un lieu plastique2 qui exerce une influence permanente sur les habitants. La ville change d’apparence avec leurs états d’âmes ; tous ces éléments signent l’éternel mouvement du temps et de l’Histoire. Ceci nous conduit à de nombreux questionnements et nous nous demandons : que veut dire l’auteur par Cyrtha ? Pourquoi Salim Bachi a-t-il recours à une ville imaginaire pour raconter des faits historiques réels ? Quel est l’impact de ce lieu « historique » et énigmatique sur l’identité de l’homme algérien ?

Dans la deuxième partie, nous arriverons au cœur de la problématique « bachéenne »3, le voyage. Pour Salim Bachi, le voyage n’a de sens qu’en référence au lieu de départ, qui donne tout son sens à l’expérience. Ceci explique qu’il ait créé la ville mythique de Cyrtha et l’ait décrite longuement. Cette ville est, en effet, devenue pour ses habitants un lieu engloutissant et menaçant qui les empêche de se libérer d’un passé douloureux et d’envisager l’avenir proche. L’auteur, comme ses personnages, est captif de sa propre ville et des faits tragiques qui s’y sont déroulés. Ensemble, ils tentent de la fuir. Ils quittent leur pays en quête d’identité. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, cela semble le dernier espoir pour ses hommes de se retrouver au-delà de l’histoire de leur pays. Pour certains, le départ vers l’ailleurs est réel, pour d’autres, il reste imaginaire qui offre la possibilité d’accéder aux paradis artificiels. Dans tous les cas, il s’agit d’échapper à une réalité contraignante. L’étude de ce chapitre nous permet de nous interroger sur le sens du voyage chez Salim Bachi et nous verrons comment il s'articule au sein de son univers. Nous découvrirons aussi que cet univers s’inspire de l’Odyssée et des Mille et Une Nuits dans la mesure où Ulysse et Sindbad sont les figures les plus importantes dans l’œuvre de l’auteur. De plus, la mer Méditerranée est le moteur principal dans la mise en place du déplacement qui se voit transformer en nomadisme et qui ne semble jamais prendre fin. C’est pourquoi une autre question advient : en ces périodes de crises, le retour vers la patrie originelle est-il possible ?

Dans la troisième partie, nous aborderons le thème de la mémoire, cette mémoire que l’on cherche à oublier mais qui resurgit toujours. Il se trouve que le voyage accompli par ces personnages est toujours difficile et inachevé : l’odyssée « ratée » conduit certains vers la mort et d’autres vers un retour au pays d’origine. Malheureusement, l’« Ithaque » qu’ils retrouvent n’est que cendres et ruines. Salim Bachi et ses personnages demeurent, ainsi, captifs de leurs souvenirs et de leur mémoire. Mais, l’auteur continue sa quête par l’écriture, une écriture qui est un perpétuel va-et-vient entre le passé et le présent, entre la grande histoire et la petite histoire de chacun. Ceci donne toute sa place à la mémoire, mémoire individuelle et mémoire collective sans laquelle aucune construction identitaire n’est possible. Il faut retourner aux origines, raconter et écrire cette Histoire pour pouvoir s’en libérer. Ceci nous conduit, alors, à nous poser les questions suivantes : quel est l’enjeu de la parole et de l’écriture (de l’Histoire) dans la construction identitaire du sujet ? Comment participent-t-elles au processus d’universalité et de mondialisation ?

Pour nous résumer, nous pouvons dire que le premier chapitre s’articule autour d’un lieu chargé d’histoire, que le second aborde le voyage à la rencontre de soi-même dans un ailleurs symbolique et imaginaire et que le troisième évoque la notion de mémoire. Cette dernière vient compléter notre réflexion sur l’écriture de l’Histoire chez ce romancier sans pour autant la clore. Bien au contraire, elle ouvre à tout un champ de réflexion. C’est en tout cas la forme de lecture que nous avons choisie, comprendre cette littérature comme une médiation entre le monde réel et imaginaire dans une quête qui ne semble jamais s’achever.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   48

similaire:

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour obtenir le grade de

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconThèse Pour obtenir le grade de

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconThèse Pour obtenir le grade de
«capricieuse»!!! Merci également de m’avoir permis d’être impliqué dans des collaborations (eth zurich) et dans un programme Européen...

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplôme d’État de docteur en médecine par nom : levy...
«pertinence du dosage de la vitamine d en medecine generale : etude pilote realisee entre decembre 2012 et juillet 2013»

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplôme d’État de docteur en

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconTHÈse pour le diplome d'État de docteur en médecine

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconDocteur de l’université pierre et marie curie

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconCe thème a été exposé au cours de deux conférences à l'Université...
«linh son mondiale», sous la direction du Recteur de l'Institut International des Études Orientales et Occidentales «Linh Sơn» :...

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconUniversité Paris II – Panthéon Assas

THÈse pour obtenir le grade de Docteur de l’Université Paris 8 iconUniversite de paris XIII année 2010








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com