Résumé simple








télécharger 56.5 Kb.
titreRésumé simple
date de publication18.05.2017
taille56.5 Kb.
typeRésumé
p.21-bal.com > documents > Résumé

Séquence 4ème

Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas

CERTAINES SÉANCES RESTENT À DÉTAILLER

MANQUENT LECTURES PERSO

( 9 + 8 = 17 heures )
OBJECTIF GÉNÉRAL : Lire une œuvre intégrale appartenant aux classiques français.
OBJECTIFS SECONDAIRES :

  • Analyser un genre et ses spécificités.

  • Écrire un récit complexe.



LECTURE DE TEXTES :

  • Un roman du XIXème siècle : Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas, en version abrégée

  • Incipit des Chouans d’Honoré de Balzac

  • Chapitre I de Don Quichotte de Cervantès


LECTURE D’IMAGES MOBILES : Extraits de films :

  • Fanfan la Tulipe de Christian-Jacques : la préparation de l’enlèvement d’Adeline

  • Princess Bride de Bob Reiner : le combat à l’épée entre Inigo et Westley



ÉCRITURE :

Pour soi :

  • Écriture d’un brouillon (suite)

  • Résumé simple

Pour autrui : Récit fictif complexe ayant pour cadre le XVIIème siècle

ORAL : Diction (suite) : Lecture à voix haute d’extraits de roman


Édition de référence : Classiques abrégés de l’école des loisirs

Planning de lecture et d’étude :

Pour la séance 2 : Vocabulaire : Recherchez le sens de ces mots au XVIIe siècle et classez-les en 6 catégories.

Pour la séance 3 : Chapitre I et questions d’étude sur le narrateur

Pour la séance 3 : Questions d’étude sur d’Artagnan

Pour la séance 4 : Le roman intégral

MAÎTRISE DE LA LANGUE :
Les verbes du 3ème groupe présentant des particularités orthographiques (verbes en –dre / -tre…)

La morphologie de quelques verbes très usités : pouvoir / devoir / valoir / paraître…

Les accords complexes sujet-verbe

  • réinvestissement =


Dictée préparée n°2 : « Le distrait » de La Bruyère
Revoir l’attribut du sujet et l’épithète

L’apposition (sa proximité avec l’attribut, son détachement)

  • application


Les connecteurs spatiaux (dans la description) et les connecteurs temporels (dans le récit)
Revoir la phrase complexe et les différentes subordonnées

Les propositions subordonnées circonstancielles de temps (antériorité, simultanéité, postériorité)

La subordonnée interrogative indirecte
Présentation du chapitre et de ses objectifs.
SÉANCE 1 : FAIRE CONNAISSANCE AVEC L’AUTEUR ET L’ŒUVRE

Support : Exposé oral :
Exposé 1 : Alexandre Dumas : sa vie, son oeuvre et les conditions de réception des Trois mousquetaires
Complément par le professeur.
Distribution et explication du tableau du schéma narratif de l’œuvre, à compléter au fur et à mesure de l’étude.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 2 : ENTRER DANS L’ŒUVRE : LE VOCABULAIRE
Vérification et mise en commun du vocabulaire :
armement : une arquebuse - une pertuisane - un mousquet - une rapière - damasquinée (à propos d’une épée)

métiers : une lingère - un postillon - un cardinal - un mousquetaire - une escouade (de gardes)

espaces : une alcôve - un boudoir - une antichambre (faire antichambre) - un hôtel

écrits : un billet - une épître - un lazzi

vêtements et accessoires : une casaque - un justacorps - un baudrier - un ferret

transports : la poste (courir la poste) - étriller

combat : s’échauffer - se fendre - parer - coup fourré - demander merci

SÉANCE 3 : ENTRER DANS L’ŒUVRE : L’INCIPIT D’UN ROMAN D’AVENTURES ET SES CARACTÉRISTIQUES

Supports :

  • Chapitre I

  • Incipit des Chouans d’Honoré de Balzac


1. Les caractéristiques d’un incipit

Quand ? avril 1625

Où ? Meung ? Beaugency ?

Qui ? Le jeune Gascon D’Artagnan

Circonstances de la situation initiale : D’Artagnan
2. Les références historiques et littéraires

L’auteur du Roman de la Rose (Umberto Eco)

Les Huguenots à La Rochelle

Don Quichotte (personnage éponyme de Cervantès) et sa jument Rossinante
3. L’incipit d’un roman d’aventures

Quels sont les quatre cadeaux que reçoit D’Artagnan de ses parents avant de partir pour Paris ? En quoi annoncent-ils des aventures ?

A quel personnage d’importance D’Artagnan est-il recommandé par son père ? Quel est le parcours de ce personnage secondaire ? Quel parallèle le lecteur et le personnage peuvent-ils faire ?

En parallèle de ce destin en marche, quelle autre affaire nous dévoile-t-on ? Qu’en pensez-vous ?

  • L’action est en marche.


4. Comparaison avec un autre incipit

Distribution et lecture à voix haute de l’incipit des Chouans. Quels sont les points communs et différences avec celui des Trois mousquetaires ?
5. Le narrateur

  1. Vérification et mise en commun des questions d'étude :



  2. Quelles sont les différentes informations données par le narrateur dans ce passage ? Pourquoi sont-elles essentielles à ce moment du récit ?

Nous sommes à l'incipit : le narrateur donne toutes les informations nécessaires à la compréhension de l'intrigue (sur le cadre spatio-temporel, le contexte historique) et dresse aussitôt un portrait du personnage principal.

  1. Identifiez le statut et le point de vue du narrateur. Celui-ci intervient-il dans le texte ? Justifiez votre réponse.

Le narrateur n'est pas un personnage de l'histoire mais il intervient en s'adressant directement au lecteur ("figurez-vous") pour faire des commentaires, notamment pour juger son personnage.

  1. Relevez plusieurs interventions du narrateur dans le récit. Quel ton caractérise les dernières interventions ?

"signe d'astuce", "indice infaillible (...) même sans béret", "trop grand", "trop petit", "malheureusement". Le narrateur se montre volontiers ironique avec le personnage.
Distribution et lecture à voix haute en surlignant l’essentiel de la leçon « Les débuts de romans ».
Pour la séance suivante : Exercices suivants, directement sur le polycopié.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les verbes du 3ème groupe présentant des particularités orthographiques (verbes en –dre / -tre…) (1 heure)

La morphologie de quelques verbes très usités : pouvoir / devoir / valoir / paraître…

Les accords complexes sujet-verbe (1 heure)


  • réinvestissement =


Dictée préparée n°2 : « Le distrait » de La Bruyère
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vérification et mise en commun des exercices.

SÉANCE 4 : ÉTUDIER LE PORTRAIT DU PERSONNAGE PRINCIPAL

Supports :

  • Chapitre I

  • Chapitre I de Don Quichotte de Cervantès


Vérification et mise en commun des questions d’étude :


  1. Quelle 1ère image a-t-on du héros ? Un personnage ridicule.

  2. Relever toutes indications sur le physique de d'Artagnan. Quelle impression se dégage de ce portrait physique ?

Visage long et brun, pommettes saillantes, maxillaires développés, oeil intelligent, nez crochu mais fin ; béret à plume, baudrier de peau et épée trop longue, "trop grand pour un adolescent, trop petit pour un homme fait " : impression d'un être inachevé, encore gauche.

  1. Chercher dans le dictionnaire l'origine du mot béret. Quelle autre expression du texte va dans le même sens ? Quel détail donné à propos du béret accentue le caractère péjoratif de l'objet ?

Le béret désigne à l'origine une coiffe de paysan. cf "un fils de fermier en voyage". L'expression "une espèce de plume" est elle-même péjorative et ajoute au ridicule de la coiffure. D'Artagnan a davantage l'air d'un paysan que d'un gentilhomme.

  1. Qu'est-ce qu'un bidet ? A quel registre de langue appartient l'expression "susdit" ? Quel effet produit-elle associée à "bidet" ?

Un bidet est un mauvais cheval. Susdit, qui signifie "mentionné ci-dessus", est une expression soutenue, voire précieuse, singulièrement en décalage avec le nom "bidet". Ce décalage est comique, il souligne celui qui existe entre les prétentions de d'Artagnan et son allure.

  1. Qui est don Quichotte ?

Don Quichotte est un personnage romanesque créé au XVIe siècle par Cervantes. C'est un gentilhomme idéaliste et rêveur jusqu'au ridicule, à l'imagination tellement exaltée par les romans de chevalerie qu'il prend les moulins à vents pour des géants. Il se lance dans d'extravagantes aventures pour conquérir Dulcinée. Les autres se jouent de sa crédulité et lui infligent de violentes humiliations. Son accoutrement est ridicule (il a casque rafistolé, un vieille rosse justement nommée Rossinante), il est grand et maigre et, dans la tradition des couples de contraires, flanqué d'un serviteur petit et trapus, le fidèle Sancho Pança.

  1. En vous appuyant sur votre connaissance de la suite du chapitre, dites quels sont les points communs entre d'Artagnan et don Quichotte.

Outre le ridicule de l'allure, d'Artagnan partage avec don Quichotte des rêves chevaleresques (cf discours d'envoi du père), son courage, son impulsivité (il veut se battre à tout propos) et une certaine naïveté (il est dupé par plusieurs personnages dès le 1er chapitre du roman).

  1. Quelles sont les qualités attribuées à d'Artagnan et celles dont il fait preuve dans le chapitre ? intelligence, astuce, courage, détermination.


Conclusion: D'Artagnan apparaît d'abord comme un personnage ridicule parce que décalé : il raisonne selon un modèle archaïque, ses qualités sont toutes chevaleresques. Il est non conforme au modèle de l'honnête homme du XVIIe siècle (le courtisan qui maîtrise les usages de la cour). Ses mésaventures dans les chapitres suivants témoignent de cette méconnaissance. Au début du roman, d'Artagnan se caractérise donc par sa jeunesse, sa naïveté, son inexpérience, un quelque chose d'inachevé.
Fiche de cours sur les fonctions des portraits insérés dans un roman.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revoir l’attribut du sujet et l’épithète (1 heure)

L’apposition (sa proximité avec l’attribut, son détachement)

  • application (1 heure)


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 5 : ÉLABORER LE SCHÉMA ACTANCIEL DU ROMAN POUR EN COMPRENDRE LA DOUBLE INTRIGUE

Support : le roman intégral
Résumé oral de l'intrigue + réactions des élèves.

Avec quel chapitre l'action démarre-t-elle ? Quel événement en est la cause ?

Quels sont les deux buts de d'Artagnan ?

Réalisation du schéma actantiel :

D'Artagnan > Constance > protéger amours de la reine et de Buckingam

adjuvants : les mousquetaires, Tréville

opposants : Milady, Richelieu, Rochefort

Richelieu veut discréditer la Reine et Tréville pour assurer son emprise sur le Roi.

Synthèse : le roman mêle deux intrigues, politique et amoureuse, l'une et l'autre se confondant pour le héros. Conformément à la tradition romantique, le héros doit servir la dame pour mériter son amour.
Distribution de la photocopie de la version originale du chapitre XX. Un certain nombre de propositions y sont soulignées.
Pour la séance suivante : Comparer les deux versions, en vous appuyant sur les propositions soulignées. Laquelle préférez-vous ? Pourquoi ?
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les connecteurs spatiaux (dans la description) et les connecteurs temporels (dans le récit) (1 heure)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 6 : ÉTUDIER LE RYTHME DANS UN ROMAN D’AVENTURES

Supports : Chapitre XX :

  • dans l’édition originale


  • dans l’édition abrégée


Réflexion sur la différence entre les deux versions et un débat sur celle que les élèves préfèrent. Il en ressort que, si certains apprécient la concision de la version abrégée, beaucoup admettent que le détail des péripéties, le développement des relations entre les personnages donnent de la chair au récit et de la profondeur aux personnages.

Nous résumons le passage, situons les principales actions dans le temps et en tirons de premières conclusions sur le rythme du récit.

Quel type de scènes est développé ? Essentiellement des scènes de combat. Peu de passages descriptifs, le récit se concentre sur l'action. Rappels de 5e sur le style épique.
Conclusion :

- tout est fait pour mettre en valeur l'action : description et explications sont prises en charge par les relatives.

- la prédominance très nette de la juxtaposition donne le sentiment d'un enchaînement rapide des actions..

SÉANCE 7 : PERCEVOIR LA TENSION DRAMATIQUE

Support : 3 extraits de chapitres :

* Ch XI, p. 52 ("Comme il arrivait à la hauteur de la rue Guénégaud...") à 53 ("la jolie lingère qu'il connaissait depuis trois heures seulement.")

* Ch XXXXIX, p. 197 à 200 (jusqu'à : "une amie sincère et dévouée.)

* Ch LII, p. 209 ("Ces dispositions prises, Athos ceingit son épée..." à 210 ("et s'enferma chez lui.")
Sous la forme d’un tableau.
Pour la séance suivante : Finir le tableau.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revoir la phrase complexe et les différentes subordonnées (2 heures)

Les propositions subordonnées circonstancielles de temps (antériorité, simultanéité, postériorité) (1 heure)

La subordonnée interrogative indirecte (1 heure)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vérification et mise en commun du tableau.
SÉANCE 8 : ÉTUDIER ET COMPARER DES SCENES DE GENRE

Supports : Extraits du roman


  1. Dans le roman


Quatre groupes de travail, divisé chacun en deux :

A] Les scènes de déclaration d’amour :

1. La reine Anne d’Autriche et le duc de Buckingham : elle n’a pas le droit d’avouer son amour (p.56-57)

2. Madame Bonacieux et d’Artagnan : un amour réciproque (p.77-78)

3. Milady et d’Artagnan : elle le déteste mais feint de l’aimer pour obtenir de lui une vengeance (p.124)

B] Les scènes de combat :

1. À l’épée, d’Artagnan contre Jussac (chef des soldats du Cardinal)

2.

C] La scène de duel :

1. La provocation en duel, les trois mousquetaires contre d’Artagnan (p.19 à 23)

2. Le duel en lui-même, 4 contre 4 (p.111)

D] La scène de l’enlèvement :

1. Le récit de l’enlèvement de Madame Bonacieux à travers le dialogue (p.37 à 39)

2. Le deuxième enlèvement de Madame Bonacieux (p.100-101)
Trame de l’étude : Analyse détaillée de la scène = Que se passe-t-il, et dans quel ordre ?

Rendre une fiche au propre par groupe, à la fin de l’heure.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Distribution et lecture à voix haute des fiches « Scènes de genre », en alternant avec les extraits du roman correspondants.

Élaboration commune d’une définition d’une scène de genre, sur le classeur.


  1. Au cinéma

Supports :

  • Fanfan la Tulipe de Christian-Jacques : la préparation de l’enlèvement d’Adeline

  • Princess Bride de Bob Reiner : le combat à l’épée entre Inigo et Westley


Visionnage des deux scènes de films.

Comparaison avec les scènes du roman correspondantes ensemble, à l’oral et sur le classeur.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 9 : EFFECTUER UN BILAN DE FIN DE SÉQUENCE
Une époque chevaleresque et galante (p.59) : rappel des codes de la chevalerie et de l’amour courtois.
Sommaire du chapitre.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EVALUATION ECRITE DE FIN DE CHAPITRE
Sujet d’écriture :

Voici un passage du roman Les Trois Mousquetaires :

Tant qu’il fit nuit, ils restèrent muets ; malgré eux, ils subissaient l’influence de l’obscurité et voyaient des embûches partout.

Aux premiers rayons du jour, leurs langues se délièrent ; avec le soleil la gaieté revint : c’était comme à la veille d’un combat, le cœur battait, les yeux riaient, on sentait que la vie qu’on allait peut-être quitter était au bout du compte une bonne chose.

  1. Dumas


Imaginez le dialogue des mousquetaires et de d’Artagnan durant ce voyage. Vous serez attentif aux passages narratifs qui préciseront les attitudes des personnages et le cadre dans lequel se déroule cette conversation.

Vous veillerez à utiliser un vocabulaire qui permettra de renforcer la couleur locale.


6224.doc

similaire:

Résumé simple iconRésumé Un simple coup d’œil sur les rayons crèmerie d’un supermarché...
«Jockey de Danone c'est tout le plaisir d'un fromage blanc très onctueux et nourrissant»

Résumé simple iconExplications De manière simple

Résumé simple iconP artie a : pendule simple.(10 points)

Résumé simple iconCours) Exercice 1 Compléter (tache simple

Résumé simple iconModélisation de la réaction enzymatique d'une protéine simple

Résumé simple iconCc02(15) Un simple test de chuchotement est efficace pour diagnostiquer une déficience auditive

Résumé simple iconLes miracles de Mohammed
«Gloire à mon Seigneur! Je ne suis qu’un simple mortel, envoyé par Dieu à mes semblables.» (Coran 17: 90-93)

Résumé simple iconTHÈse pour le diplôme d’État
«Fumer tue, donc je ne dois pas fumer». L’affaire est cependant moins simple qu’il n’y parait

Résumé simple iconEst un état de bien être total physique, social et mental de la personne...

Résumé simple iconLe livre de la nature est écrit dans un langage mathématique
«Il n’y a pas de choses simples, mais IL y a une manière simple de voir les choses.»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com