Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien…








télécharger 1.05 Mb.
titreVous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien…
page17/22
date de publication02.04.2017
taille1.05 Mb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

En LV1 :

• Il y a un groupe d'anglais LV1 pour chaque classe/division.

• Les germanistes LV1 sont regroupés par série en Sup et en Spé

• En espagnol, pas d’enseignement LV1. Cependant en MP, PC, PSI et BCPST (spé), pour les deuxièmes années scientifiques présentant l’espagnol en LV1 au concours, l'établissement propose en plus des cours de LV2, une préparation LV1 (1 h) sur l'année afin d’assurer aux élèves un entrainement adapté aux épreuves écrites des écoles d’ingénieurs (traductions, essais, nouvelle épreuve de l’école Centrale). Il s'agit de leur donner des bases méthodologiques pour chacune de ces épreuves écrites.
En LV2 :

L'horaire est de 2 heures par semaine. En 1ère année, les élèves sont tenus d'assister aux 2 heures de cours. En spé (2e année), compte tenu du volume de travail et de leurs priorités, ils peuvent n'assister qu'à une heure sur les 2.

Les cours de LV2 privilégient l'exposition à la langue et à la culture sans systématiser l'entraînement aux exercices écrits de type concours (une seule épreuve écrite en LV2 : le QCM des CCP). Le cours est donc orienté vers la consolidation et l'approfondissement des connaissances pour améliorer compréhension écrite/orale et expression orale (l'oral comprend le compte-rendu d'un texte de presse suivi d'un commentaire et pour les BCPST, la restitution d'un court document vidéo).
2 regroupements de LV2 en sup et en spé en anglais

• En allemand, pour la sup LV2, compte tenu des effectifs, les professeurs d’allemand ne prennent les élèves qu'une heure en allemand. Il est préférable d’avoir deux groupes (un de 25 et un de 30) plutôt que les 55 ensemble pour gagner en efficacité.

• En espagnol, pour l'espagnol LV2, l'horaire est d'une heure par semaine, il s'agit d'une option, recommandée donc aux étudiants réellement motivés, et ayant un niveau correct. Il n'y pas de devoir maison, le travail à fournir se réduit à des lectures de texte et à l'apprentissage des points abordés en cours (lexique, points de grammaire, civilisation).
Structures d'accompagnement du travail personnel

Le cours de langue est tout entier consacré à l'amélioration des compétences linguistiques dans le cadre rigoureux et exigeant des concours. La fin de la préparation est marquée par une préparation très intensive aux oraux entre le 20 mai et fin juin. Outre une offre large d'interrogations orales, les professeurs de langues créent une banque d'épreuves orales dans les 3 langues de manière à ce que les élèves puissent se préparer de façon autonome ET guidée au laboratoire multimédia. Chaque année donc, plus d'une centaine de documents (extraits émissions radios, vidéos d'actualités, textes lus) sont transcrits, reformulés et commentés et mis en accès libre tous les jours de 12 à 14h dans les 2 labos.

Il a aussi semblé important de proposer aux élèves des supports permettant une ouverture plus personnalisée vers les langues et les cultures étudiées.

Au CDI, outre la présence des grands titres de la presse, les élèves peuvent emprunter quelques DVD de films récents, des classiques abordables des littératures concernées mais aussi un choix grandissant de romans et essais récents de manière à proposer une alternative de lecture suivie qui mêle le plaisir et l'étude.

Enfin, afin de bénéficier au mieux des apports des nouvelles technologies, les élèves peuvent consulter 3 sites internet sur la plate-forme « Netvibes » - un « agrégateur de flux internet » - qui leur permettent de suivre l'évolution de l'actualité dans les grands médias et d'accéder à certaines ressources d'excellente qualité pour développer la compréhension de l'oral :


LES SEJOURS A L’ETRANGER

L’A.P.E. ne peut pas recommander d’organisme de voyages linguistiques.

Il faut soit s’adresser aux professeurs de langues du lycée ou bien encore aux professeurs que l’élève a eu en Terminale.
A noter : un salon annuel des séjours linguistiques se tient au lycée Henri IV à Paris. Il a le double avantage d’être libre et gratuit et d’être organisé par le ministère de l’éducation nationale. Bon moyen de faire son « marché »…

http://www.salon-office.com/sejour-educatif-voyage-etranger

Il a généralement lieu dans la 2ème semaine de mars.

LEXIQUE DE LA PRÉPA

On retrouve ce lexique de prépa dans le bulletin n°1 de l’A.P.E. sous la rubrique « LANGUE DE PRÉPA »… ainsi les parents peuvent-ils se familiariser avec les termes de la prépa.
Admissible : Candidat admis, après les épreuves écrites d'un concours, à passer les épreuves orales.
ADS : Analyse de documents scientifiques qui correspond à la 2e partie de l'épreuve orale de TIPE.

L'ADS est destinée à évaluer les connaissances scientifiques des [au concours Polytechnique, en MP et PC, seul l’ADS est passé par les candidats : la direction des concours estime, que l’ADS ne demande que les facultés intellectuelles de l’étudiant et donc reste le meilleur moyen de l’évaluer, au contraire de la partie TIPE qui elle peut faire appel à des ressources extérieures.
Appelé : Candidat classé à l'issue des épreuves orales d'un concours et appelé à être admis à intégrer. Son intégration est effective après qu'il ait répondu un OUI définitif lors des propositions…

Ce point est abordé dans le bulletin n°3.
AS : Association Sportive, elle est gérée par l’équipe des professeurs d’EPS et permet aux étudiants de pratiquer divers sports sur place : ping-pong, mur d’escalade, danse, salle de musculation, basket, ultimate…
Bac + N : Niveau d'un diplôme normalement obtenu N années après le baccalauréat, indépendamment du nombre d'années effectives: ainsi un élève redoublant sa 2e année (5/2 ou cube) est considéré comme un élève de 2e année, soit Bac+ 2).
Barre : Somme pondérée des notes obtenues qui doit dépasser un certain seuil. Cette note limite est déterminée par le jury et donne droit à l'admissibilité à un concours.
Banques de notes : Des écoles, n'appartenant pas à un concours peuvent utiliser tout ou partie des notes obtenues par les candidats aux différentes épreuves d'un concours. Exemple avec le concours commun Mines-Ponts: l'inscription en banque de notes TPE/EIVP, Télécom INT, ESIEE/ISMIN et Écoles des Mines (Albi, Alès, Douai, Nantes) est optionnelle et, pour certaines écoles, induit un coût supplémentaire. Ces écoles fixent, par banque, leurs propres barres à partir des notes obtenues par les candidats aux épreuves communes. La suite de l'admission est ainsi totalement indépendante de celle des écoles du concours commun.
BCE : Banque Commune d'Épreuves de 32 écoles de management. La BCE est administrée par la Direction des admissions et concours de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris.
BDE : Bureau des élèves (voir aussi MDL)
BCPST ou BIO : Classes préparatoires de Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre. Ces classes assurent la préparation aux concours des grandes écoles à vocation biologique, géologique ou chimique et des écoles vétérinaires.
Bizutage : Ensemble de rites, prétendument initiatiques, exercés par les anciens sur des élèves de 1ère année. Définition légale : « le fait pour une personne d'amener autrui, contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants lors de manifestations ou réunions liées aux milieux scolaires ou socio-éducatifs ». Outre que ces brimades sont interdites et sanctionnées par 6 mois d'emprisonnement et 7.600€" d'amende (art.

225-16-1 du Code pénal), elles sont totalement étrangères à la tradition du lycée Saint-Louis, l'Administration y veille tout particulièrement.
Bizuth : Le mot est repéré à St-Cyr en 1843. Il s'écrivait alors Bisut, mais on connaît mal son origine… cela pourrait venir de « bésu » signifiant niais au sens « neuf » … d'où un élève non aguerri : un élève de première année.
Carré : Élève de 2e année de prépa commerciale ou littéraire (équivalent à 3/2 pour les scientifiques).
CDI : Cendre de documentation et d’information (voir le bulletin n°1).

Classé : Candidat figurant, à l'issue des épreuves orales d'un concours, sur la liste des candidats susceptibles d'être admis, en fonction des places disponibles (tous les candidats classés ne sont pas forcément appelés à être admis).
5/2 : Il faut prononcer « cinq demis » ; ce sont les élèves qui redoublent leur 2e année de prépa scientifique (voir explication ci-après).
CLASSES

Sup : Élèves de 1ère année en prépa scientifique. Les

1ère années sont en sup en MPSI, PCSI, BCPST 1 ou

EC 1.

Spé : Élèves de 2ème année en prépa scientifique, appelés aussi 3/2 ou 5/2 s'ils redoublent leur 3/2.

Les 2èmes années sont en spé MP, PC, PSI, BCPST 2 ou EC2.

Les termes 3/2 et 5/2 sont des fractions résultant du calcul intégral : on exprime ainsi au cours de quelle année on tente d'intégrer l'X (autre nom de l'École Polytechnique).

3/2 est donc le résultat de l'intégrale de X entre 1 et 2 (années).

5/2 résulte de l'intégrale de X entre 2 et 3 (années).

7/2 correspond au résultat de l’intégrale de X entre 3 et 4 années. Cas assez rare, car il résulte souvent d’une situation d’exception qui n’est accordé que pour un cas grave.

Les élèves en EC ont choisi la facilité, pour eux 3/2 devient carré et 5/2 devient cube, quant à 7/2 c'est bicarré.
Donc si le sancto-ludovicien est un 81/2… ne cherchez pas c'est notre ami du 3e étage qui a largement passé l'âge de la retraite, et s'il est encore là depuis 42 ans, c'est que l'ambiance est très bonne (à moins que ce ne soit la cantine…).
Colle (ou Khôlle) : interrogation orale passée par les élèves de prépa dans les matières obligatoires étudiées en cours. Le mot khôlle, sous cette forme pseudo-savante, est une écriture par mimétisme de khâgne dans l'argot des prépas. Mot que l'on retrouve à Polytechnique en 1848 et qui dans sa définition de 1900 indique qu'il s'agit d'un «examen préparatoire, appelé ainsi parce que le colleur sert à coller, c'est-à-dire à embarrasser l'élève». En quelque sorte, quand on pose une colle, on sèche.

Au nombre de 2 par semaine, les colles représentent une bonne préparation aux épreuves orales des concours. En général, l'élève n'est pas seul face à l'examinateur comme lors des oraux, il fait partie d'un groupe de colle de 2 ou 3 élèves.

L'ordonnancement des colles s'effectue au moyen du « colloscope », qui est un tableau planifiant sur l'année (ou le semestre) la succession des colles pour chaque groupe.
Concours : Contrairement à un examen, le concours ne sanctionne pas un niveau mais sert à sélectionner les meilleurs candidats d'une série.

Aussi, le jury, après avoir fait corriger un certain nombre de copies, fixe une barre en deçà de laquelle les candidats seront définitivement éliminés.

Un seul concours permet souvent de présenter plusieurs écoles et porte le nom d'une ou deux écoles phares (ex : Mines-Ponts ou Centrale-Supélec). D'autres écoles, dont le nom n'apparaît pas, peuvent faire partie de ces banques de concours.

Toutes les écoles d'un même concours n'affectent pas les mêmes coefficients aux différentes épreuves. Le

2ème bulletin adressé aux adhérents est consacré aux concours.
Concours X/ENS : Concours commun aux écoles Polytechnique, Normale Sup, ESPCI. Environ 3.000 candidats en MP et PC pour X/ESPCI et 12.000 pour les ENS.

Concours Mines-Ponts : concours communs aux écoles des Mines et Ponts et chaussés (+ autres écoles telles Supaéro, Télécom…), environ 12.000 candidats.

Concours Centrale-Supélec : concours commun aux écoles Centrale et Supélec, SupOptique, Ensii…

12.000 candidats environ.

Concours CCP : concours communs à de nombreuses écoles (voir bulletin spécial concours pour la liste de ces écoles). Ce concours reçoit le plus de candidats : environs 21 à 22.000.

Concours e3a : concours comprenant les banques ENSAM (Arts et Métiers), ESTP et Archimède. Ce concours accueille environ 16.000 candidats.
Couloir de la mort : À Saint Louis, tous les élèves sont obligés d'y passer … c'est le couloir des salles de colles.
CPGE : Classe Préparatoires aux Grandes Écoles (communément appelées classes prépa).
Cube : Élève qui redouble sa 2ème année de prépa commerciale ou littéraire (équivalent de 5/2 pour les scientifiques).
DL : Devoir en temps libre. La liberté réside dans le temps de travail et non dans la possibilité de ne pas le rendre.
DM : Devoir fait à la Maison.
DS : Devoir Surveillé, noté et au rythme d'un ou 2 par semaine, toutes disciplines confondues, par roulement. En 2ème année, le DS est souvent un sujet de concours et dure 4 à 5 h (3 h 30 en BCPST).
EC : Classe prépa Économique et Commerciale.
ECTS (European Credits Transfer System)

Système de points développé par l'Union Européenne pour faciliter la lecture et la comparaison des programmes d'études des différents pays européens.

Auparavant, ce système de correspondance entre CPGE et université était appelé Équivalence.

Théoriquement, un élève de CPGE qui échoue aux concours doit reprendre ses études au niveau Bac.

L'inscription en cumulatif à l'université permet d'éviter ce problème. Les étudiants de 1ère année admis en 2ème année de CPGE obtiennent, en même temps que leur passage, une équivalence de 1ère année de Licence (L1) leur permettant d'entrer en 2ème année de Licence (L2) dans leur spécialité. Il en est de même pour un élève en fin de 2ème année de CPGE qui peut entrer en université en 3ème année de Licence (L3).

Cependant, les 5/2 sont considérés comme redoublants et doivent donc en principe se réinscrire en cumulatif en 2ème année de Licence (L2) pour conserver le bénéfice de leur équivalence l'année suivante.
Épice : La prépa commerciale était ainsi dénommée parce qu'elle était censée former des «épiciers », terme péjoratif pour désigner des vendeurs (ce terme n’a plus cours à Saint-Louis).
Étoile : En deuxième année, il existe des classes

«étoiles», anciennement classes «primes» : MP*, PC*, PSI* et PT*, dans lesquelles est a priori enseigné le même programme qu'en MP, PC, PSI et PT bien qu'en pratique beaucoup de résultats hors programme y soient ajoutés afin de préparer les étudiants aux concours les plus difficiles (Écoles normales supérieures (ENS), Mines-Ponts, Centrale-Supélec et Polytechnique). Ces classes regroupent les meilleurs élèves des classes de première année, le rythme y est par conséquent plus soutenu (rapidité, difficulté des exercices) que dans les classes non étoilées (ce système n’existe pas pour les classes de BCPST et EC).
Intégration : L'élève ayant réussi les concours de fin de CPGE est appelé à intégrer dans une école.

Son intégration est toujours un moment positif puisqu'il est le couronnement des efforts fournis pendant ses deux (ou 3) années de prépa.
LMD : Licence – Master – Doctorat. Nouveau système de référence pour les diplômes européens (voir ECTS). Et à ne pas confondre avec MDL !
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

similaire:

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconL'individu que vous êtes, forme une seule et même personne. Vous...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconVous allez participer à un questionnaire nous renseignant sur la...
«Je me sens très mal psychologiquement» à 10 : «Je me sens parfaitement bien psychologiquement»

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconPartie N°1
«Pour résoudre ces problèmes vous pouvez utiliser tous les outils que vous voulez y compris la calculatrice ti-nspire. Mais vous...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconMot du Président
«informatique et liberté» du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent....

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… icon«Un parfum de Céhenne» Scénario pour ancillas (51 à 200 ans) de la 10 e à la 8 e génération
Je m’appelle Marie, et le Prince m’envoie vous chercher (occasion d’engueuler le pj’s s’ils ne se sont pas présentés) et Vous êtes...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconAu cours de votre activité professionnelle, vous pouvez être victime...
«accident de service». Est considéré comme accident de service, l’accident survenu dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconChapitre premier jeunesse
«Je puis vous assurer monsieur de Lardimalie, lui écrit-il, que j’ai en estime vous et votre vertu, et que j’ai autant de contentement...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconFiche de personnage de Aanehiel Meneii Race
«Allons messire approchez ! N’ayez pas peur, vous êtes grand et fort, IL n’est nul moyen qu’un pauvre demi-elfe comme moi ne vous...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconQuestion N°1 Quel diagnostic vous évoque la boiterie de Laura ? Quel...
«elle ne mange pas énormément, mais ne fait plus de sport à l’école depuis peu, car elle est essoufflée quand elle court, toussant...

Vous êtes élu au Bureau de l’A. P. E. ou au Comité et vous ne savez pas par quel bout commencer votre mission, ni comment la mener à bien… iconPourriez-vous m’indiquer dans quelle mesure êtes-vous d’accord avec...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com