THÈse pour le diplôme d’État








télécharger 435.34 Kb.
titreTHÈse pour le diplôme d’État
page8/12
date de publication26.10.2016
taille435.34 Kb.
typeThèse
p.21-bal.com > documents > Thèse
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

3 – Le format de l’outil :




Dans l’idéal, l’outil serait un outil numérique avec application sur smartphone et/ou site internet.

Apres évaluation des données chez les patients et chez les médecins généralistes les points importants dans la construction de la forme de l’outil seraient :

Les patients étaient plus demandeurs d’une application smartphone/tablette qu’ils ont à portée de main. Pour les patients plus âgés, il est possible d’imaginer étendre cet outil à un carnet de suivi. Mais il faudrait que ces carnets permettent la surveillance des patients sous AVK et sous AOD.

Les médecins, une interface simple d’utilisation, le moins de manipulations possibles, des informations claires, si possible une adaptation seule de posologie selon l’INR pour les AVK, et surtout un format permettant uniquement de recueillir des données concernant le traitement anticoagulant afin d’éviter les dérives et que cet outil devienne un moyen de communication entre le médecin et son patient sur d’autres sujets.

Il faudra également penser à une solution alternative en cas d’absence du médecin. On peut

imaginer que comme pour les mails, en cas d’absence du médecin, le patient recevra toujours via l’outil une réponse automatique lui demandant de contacter soit un médecin remplaçant de son médecin traitant avec qui celui-ci se sera organiser soit les urgences. Le médecin ne devra pas oublier de programmer l’outil en cas d’absence ou d’impossibilité de réponse.


4 – Création de l’outil :




Cet outil peut être divisé en 10 sous catégories :
INTERFACE PATIENT :

1/ Schéma simplifié d’explications de la maladie et information sur les anticoagulants

2/ Les informations à connaitre :


  • Maladie pour laquelle le patient prend son traitement anticoagulant




  • Zone thérapeutique INR si patient sous AVK




  • Nom du traitement




  • Durée du traitement


3/ Les priorités :


  • Prendre son traitement – alerte




  • Gérer les oublis




  • Rappel des contrôles biologiques



  • Où se rendre en cas de saignement et/ou récidive de la pathologie



  • Adaptation de la posologie en fonction de l’INR

4/ Les interdits :


  • Ne jamais arrêter ou modifier le traitement sans avis médical




  • Ne prendre aucun nouveau traitement sans avis médical



  • Eviter les sports ou activités où le risque de saigner ou de se blesser est important

5/ Prévenir son médecin si :


  • Anomalies biologiques (INR hors zone thérapeutique, diminution de l’hémoglobine


insuffisance rénale et/ou hépatique )


  • Saignements




  • Sensation de mal être



  • Prévenir toutes les autres professions médicales et paramédicales

6/ Les précautions :


  • Les aliments




  • Les femmes : contraceptifs si âge de grossesse et/ou prévenir le médecin si désir d’enfant




  • Se préparer avant déplacement en voyage



  • Les interactions médicamenteuses : entrer les autres traitements ou un nouveau traitement, y compris ceux obtenus sans ordonnance, et acceptation d’association ou refus par l’outil

7/ Conduite à tenir en cas d’urgence

INTERFACE MEDECINS
8/ Interaction médicamenteuse : entrer les autres traitements ou un nouveau traitement, y compris ceux obtenus sans ordonnance, et acceptation d’association ou refus par l’outil.

9/ Recommandations simplifiées pour la prescription des AVK et des AOD.

10/ Un espace dédié à la communication entre les patients et le médecin en cas d’effets indésirables ou de problème de posologie (modification INR, surveillance fonction rénale) ou de symptômes en lien uniquement avec le traitement anticoagulant.

PROPOSITION D’UN OUTIL D’AIDE AU SUIVI – INTERFACE PATIENT
1/ Schéma simplifié d’explication de la maladie et information sur les anticoagulants :

C’est une anomalie du rythme cardiaque caractérisée par une irrégularité du rythme des oreillettes entrainant des contractions irrégulières des ventricules.

Elle peut être permanente, mais peut également survenir par accès et disparaître spontanément.

Le traitement est l’anticoagulation pour lutter contre la complication majeure : les thromboses en fluidifiant le sang.

Le traitement anticoagulant est en association des traitements qui ralentissent le cœur.
afficher l\'image d\'origine

Physiopathologie des AVC au cours de l’ACFA


La maladie thrombo embolique veineuse se caractérise par l’apparition d’un caillot sanguin dans une veine, ce qui altère la circulation sanguine.

La phlébite touche de manière préférentielle les membres inférieurs et l’embolie pulmonaire les poumons

Le traitement est l’anticoagulation afin de casser le caillot
Physiopathologie de la maladie thrombo embolique

2/ Les informations à connaitre 

3/ Les priorités 

4/ Les interdits 

5/ Prévenir son médecin si :

6/ Les précautions 

7/ Les urgences 

PROPOSITION D’UN OUTIL D’AIDE AU SUIVI – INTERFACE MEDECIN

8 / Les interactions médicamenteuses 

9 / Les recommandations simplifiées 

Le but serait donc que le médecin entre de manière simplifiée les principales données du patient, l’outil calculerait de manière autonome l’indication ou non au traitement anticoagulant et l’anticoagulant adapté (AOD ou AVK).

10/ Espace dédié à la communication entre patients et médecins 

Exemple adaptation posologique INR

INR cible

2-3

Traitement

Posologie

COUMADINE

1+ ½ /j

INR actuel

5

Saignement ?

Autre effet indésirable ?

NON

SAUT D’UNE PRISE

CONTROLE INR DEMAIN

ALERTE MEDECIN

Le but serait donc que l’outil pose des questions simples au patient afin de régler les problèmes sans forcément recourir à une intervention du médecin traitant mais en tenant celui-ci tout de même informé.

On a donné ici l’exemple d’un problème concernant les AVK et l’INR mais on pourrait imaginer un mode de fonctionnement également pour les AOD comme par exemple introduire dans l’outil sa fonction rénale de contrôle et envoi d’une alerte au médecin en cas de nécessité.

Le fonctionnement par le biais de tels outils semble être l’avenir. La création de sites internet et d’applications Smartphones étant en plein essor.

Cependant, certaines limites sont encore rencontrées : la législation en vigueur, les problèmes d’utilisation chez les sujets âgés.



DISCUSSION
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État de

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com