Le programme d'enseignement de l'éducation physique et sportive pour les certificats d'aptitude professionnelle, les brevets d'études professionnelles et les baccalauréats professionnels est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté








télécharger 110.26 Kb.
titreLe programme d'enseignement de l'éducation physique et sportive pour les certificats d'aptitude professionnelle, les brevets d'études professionnelles et les baccalauréats professionnels est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté
page1/3
date de publication01.04.2017
taille110.26 Kb.
typeLe programme
p.21-bal.com > documents > Le programme
  1   2   3
Programme d'enseignement de l'éducation physique et sportive pour les CAP, les BEP et les baccalauréats professionnels
NOR : MENE0202239A

RLR : 524-8 ; 545-0b ; 543-0a
ARRÊTÉ DU 25-9-2002
JO DU 4-10-2002
MEN
DESCO A4



Vu code de l'éducation, not. art. L. 311-2 ; D. n° 87-851 du 19-10-1987, mod. par décrets n° 92-153 du 19-2-1992 et n° 96-732 du 14-8-1996 ; D. n° 90-179 du 23-2-1990 ; D. n° 95-663 du 9-5-1995 ; D. n° 2002-463 du 4-4-2002 ; avis du CNP du 25-6-2002 ; avis du CSE du 27-6- 2002



Article 1 - Le programme d'enseignement de l'éducation physique et sportive pour les certificats d'aptitude professionnelle, les brevets d'études professionnelles et les baccalauréats professionnels est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté.
Article 2 - Le directeur de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.
 
Fait à Paris, le 25 septembre 2002
Pour le ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche
et par délégation,
Le directeur de l'enseignement scolaire
Jean-Paul de GAUDEMAR



Annexe



PROGRAMME DE L'ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LES CERTIFICATS D'APTITUDE PROFESSIONNELLE, LES BREVETS D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES ET LES BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS



PRÉAMBULE
Les orientations générales valables pour l'enseignement de l'éducation physique et sportive dans les trois voies de formation (générale, technologique et professionnelle) ont été définies par les arrêtés du 20 juillet 2001 (B.O. hors-série n° 5 du 30 août 2001) et du 1er juillet 2002 (B.O. hors-série n° 6 du 29 août 2002). Le présent texte est destiné à les compléter, en tenant compte de la spécificité de la voie professionnelle.
Le rôle de l'éducation physique et sportive est de former à long terme un citoyen lucide, autonome et créatif en favorisant l'accès au patrimoine culturel constitué de la diversité des activités physiques sportives et artistiques. Une exigence qui permet d'assurer le partage d'une culture commune à l'ensemble des publics en formation. La discipline favorise ainsi la réussite dans les apprentissages, particulièrement les apprentissages moteurs, elle permet un progrès dans les activités physiques, aide à prendre ou reprendre confiance en soi, elle initie l'envie de poursuivre une pratique physique régulière et participe à la lutte contre l'échec. À l'issue de leur parcours dans la voie professionnelle, les élèves et apprentis doivent avoir effectivement acquis les éléments d'une formation orientée vers l'entretien et le développement autonome de leur santé. En outre, les connaissances et les compétences acquises et reconnues socialement peuvent jouer un rôle important dans la vie personnelle ou professionnelle. Certains candidats sont en mesure de trouver dans le domaine des activités physiques une voie de spécialisation.
L'éducation physique et sportive, avec ses exigences éducatives particulières, peut favoriser la réussite de nombreux candidats. Toutefois son enseignement est marqué par des spécificités qu'il convient de prendre en compte. Elles concernent les structures : les formations généralement organisées sur deux ans ; la diversité des diplômes préparés ; l'existence de périodes de formation en entreprises ; la difficulté de coordonner l'emploi du temps de plusieurs groupes ; le déséquilibre des genres en fonction des sections, etc. Doivent être également pris en compte : le décalage souvent constaté entre la culture des candidats et les exigences de la formation ; le besoin de reconnaissance, de respect ; le souci de participer et d'émettre son avis ; des rapports au corps et aux activités physiques différents, particulièrement marqués entre garçons et filles ; le rapport particulier qu'entretiennent les jeunes à la culture professionnelle et dans ce cadre, la nécessité de valoriser les dimensions techniques et technologiques propres à l'EPS.
Ces spécificités ont des conséquences sur la mise en œuvre de l'éducation physique et sportive dans la voie professionnelle. Dans le respect des différences, la formation doit s'appuyer sur des activités ayant du sens et favoriser des pratiques pédagogiques à caractère ludique. Elle favorise dès que possible la réussite immédiate, qui est un facteur de plaisir. Elle suppose des temps d'apprentissage longs pour que chacun(e) puisse réussir. Cette réussite est notamment rendue possible par l'utilisation de formes et de méthodes adaptées aux contextes particuliers, offrant des voies d'accès différenciées aux compétences du programme. Ce sont autant d'éléments qui font appel à l'initiative et à la créativité des enseignants et des formateurs.

Une finalité et quatre objectifs


La finalité de l'éducation physique et sportive est de former par la pratique des activités physiques un citoyen cultivé, lucide et autonome.
Accéder au patrimoine culturel
L'éducation physique et sportive offre à tous l'accès au patrimoine constitué par la diversité des activités physiques, sportives et artistiques. Elle permet l'appropriation des connaissances dont elles sont porteuses, la reconnaissance des valeurs qu'elles véhiculent. Elle facilite la compréhension de l'évolution des techniques humaines et cultive une vision critique de leurs formes sociales.
Rechercher l'efficacité
L'éducation physique et sportive favorise la réussite en contribuant à l'efficacité de l'action individuelle et collective, durant les apprentissages. Cette efficacité apporte aux candidats un sentiment de réussite dans les activités, leur donne ou redonne confiance, les aide à se réaliser. Cette recherche enrichit l'attention aux autres et à l'environnement. Elle aide à apprécier sa propre performance, à s'engager en toute sécurité dans l'environnement et à développer les relations à autrui. Pour cela, les jeunes en formation seront placés dans des situations de transformation nécessitant efforts, exigences et progrès.
Entretenir et développer la santé
L'éducation physique et sportive vise à la recherche du bien-être, de la bonne santé et de la forme physique. Elle favorise le développement optimal des ressources personnelles. Elle bâtit une image positive du corps qui contribue à l'estime de soi. Grâce au plaisir pris, aux efforts consentis, aux progrès réalisés, les jeunes en formation comprennent les bénéfices d'une participation à une activité physique régulière tout au long de la vie.
Se spécialiser
L'éducation physique et sportive peut favoriser la spécialisation dans le domaine des activités physiques, spécialisation qui intervient par la pratique approfondie d'une activité physique choisie. La pratique scolaire des activités physiques pourrait aussi inciter à concevoir un projet d'orientation professionnelle dans les métiers du sport.

Activités physiques, sportives et artistiques


Pour atteindre ces objectifs, les candidats sont confrontés à la pratique des activités physiques, sportives et artistiques. Elles sont regroupées en deux ensembles. Le premier correspond au socle commun des activités enseignées, le second dépend des politiques académiques et des projets des établissements ou des centres de formation.
L'ensemble commun est constitué des activités physiques les plus fréquemment pratiquées et enseignées dans les établissements et centres de formation français. Elles font l'objet d'un enseignement prioritaire. Les activités concernées sont les suivantes : volley-ball, basket-ball, hand-ball, football, rugby, badminton, tennis de table, courses, sauts, lancers, triathlon, natation, gymnastique artistique, acrosport, escalade, course d'orientation, danse, judo, lutte, boxe savate, course en durée, musculation.
L'ensemble libre est laissé à l'initiative des équipes pédagogiques, dans le cadre de la politique académique. Leur liste est définie au niveau de chaque établissement et de chaque centre de formation en fonction des particularités régionales ou locales.
Au moins deux, si possible trois activités, issues des deux ensembles, sont programmées durant la période de formation. Le nombre d'heures d'enseignement sera suffisant pour permettre au plus grand nombre d'atteindre le niveau exigible des compétences attendues. L'une de ces activités suppose l'intégration dans un collectif. Les activités qui correspondent à ce critère supposent une coopération obligatoire au sein du groupe (sport collectif, acrosport, chorégraphie en danse, relais athlétique, double dans les activités de raquette...) et ne sont pas l'objet d'une simple addition des prestations individuelles (relais en natation, etc.).
Par ailleurs, l'une d'entre elles peut être l'objet d'un approfondissement, afin de donner aux candidats le temps de mieux stabiliser leurs apprentissages et toutes les chances de conserver une pratique en dehors du temps scolaire et à l'issue de la formation.
Dès que possible l'équipe pédagogique organise la pratique d'activités physiques qui sont moins fréquemment pratiquées, notamment les activités de pleine nature (aviron, course d'orientation, VTT, etc.). L'équipe privilégie aussi les activités d'entretien (gymnastique aérobique, musculation, effort de longue durée, etc.) bénéfiques pour l'orientation de l'éducation physique vers la santé. En natation et en sauvetage, il est fortement souhaitable que tous les candidats aient atteint le premier niveau de compétences, en fin de formation.
Les activités physiques effectivement programmées tiennent compte des particularités locales et régionales. La mise en œuvre des programmes nécessite une offre importante et variée d'installations couvertes et de plein air, dans ou à proximité des établissements, adaptées à l'enseignement de l'éducation physique et sportive.
Des expériences à vivre
La maîtrise du patrimoine des activités physiques permet de construire une autonomie et d'accéder à la créativité. Ces deux qualités ne peuvent être acquises indépendamment de la confrontation à des activités physiques qui font partie intégrante de la culture technique et technologique. Ces activités constituent un lieu privilégié d'expériences diverses, qui permettent à chacun(e), non seulement de s'éprouver et d'exercer ses potentialités, mais surtout d'enrichir et de stabiliser ses acquisitions.
Si chaque activité physique répond à une expérience dominante, elle est aussi le lieu d'une combinaison de plusieurs types d'expériences. Des expériences qui constituent autant de modes d'entrée, de formes d'apprentissage utiles aux mises en œuvre pédagogiques. Un sport collectif, finalisé par un affrontement collectif, vise aussi à la réalisation d'une performance collective ou à l'adaptation des déplacements dans un environnement codifié, etc. L'escalade, finalisée par une adaptation à l'environnement, sollicite aussi la réalisation d'une performance mesurée et peut prendre en compte la dimension esthétique.
La pratique des activités physiques, sportives et artistiques permet aussi de se confronter à l'engagement dans les activités, l'entraînement et la spécialisation, la connaissance de ses capacités et de ses limites, l'exercice d'une citoyenneté en acte. Ces éléments visent l'appropriation des méthodes et le développement d'attitudes favorisant les apprentissages, et ils sont l'occasion d'offrir une réponse éducative plus complète et systématique. Réaliser un enchaînement de gymnastique, une course de haies, réussir une voie d'escalade, c'est aussi apprendre à s'échauffer, prendre des risques et les maîtriser, s'entraîner, connaître ses points faibles, maîtriser sa dépense énergétique, identifier des sensations kinesthésiques, comprendre la dimension esthétique du mouvement réalisé, travailler en coopération, etc. Cet accompagnement de la pratique est particulièrement important pour les élèves qui sont sur le point d'entrer dans le monde du travail. Il ne peut cependant être développé en dehors de la pratique des activités. Chacune d'elles est porteuse de sa propre culture de l'engagement, de l'entraînement, de la coopération, etc.

Connaissances et compétences


Ces expériences favorisent l'acquisition de connaissances et la construction de compétences, qui constituent les contenus de l'enseignement de la discipline.
Les connaissances
Les programmes d'éducation physique et sportive ont successivement défini les acquisitions souhaitables sous des rubriques diverses : savoirs ou savoir-faire, habiletés, principes, savoirs d'accompagnement, compétences, etc. Toutes ces dénominations sont ici rassemblées sous le terme générique de connaissances, conçues au sens large des éléments que les élèves maîtrisent après les avoir appris.
En éducation physique et sportive, les connaissances sont essentiellement pratiques, caractéristiques d'une activité physique particulière. Les programmes les organisent en quatre catégories : les informations sur l'activité physique et sur l'activité du pratiquant qui y est confronté, les techniques et tactiques significatives de l'activité physique considérée, les connaissances sur soi provenant de chaque épreuve ou tentative, les savoir-faire sociaux, liés au fonctionnement en groupe.
En matière de connaissances, les quatre-vingt-dix fiches insérées dans les programmes de la classe de seconde et du cycle terminal des séries générales et technologiques, restent la référence pour la voie professionnelle, référence provisoire et évolutive (arrêté du 20 juillet 2001, B.O. hors-série n° 5 du 30 août 2001 et arrêté du 1er juillet 2002 (B.O. hors-série n° 6 du 29 août 2002).
Les compétences attendues
L'acquisition des connaissances contribue à la construction de compétences attendues à l'issue de l'enseignement. Une compétence attendue correspond ainsi à l'ensemble des connaissances nécessaires et suffisantes pour se conduire de façon adaptée dans une situation qui est nécessairement représentative de la richesse culturelle de l'activité. Elle mêle les dimensions culturelle et méthodologique de l'enseignement. Ainsi, chacune des compétences intègre à la fois la préparation et la réalisation d'une prestation dans l'activité.
Les exemples de situations fournis dans les programmes des classes de seconde et du cycle terminal des voies générale et technologique constituent une autre référence des programmes de la voie professionnelle.
Les compétences à acquérir répondent à un souci de progressivité et de continuité entre les diplômes, du CAP au bac professionnel. Un référentiel des compétences pour chaque activité de l'ensemble commun et quelques activités de l'ensemble libre (voir ci-dessous) définit les compétences attendues pour chaque diplôme. Ces compétences sont déclinées en trois niveaux, dont certains sont exigibles aux différents niveaux de diplômes de la voie professionnelle. Ces trois niveaux de compétences constituent le socle commun des compétences et des connaissances afférentes, qui est à acquérir en éducation physique et sportive.
Les types de compétences
Pour favoriser les choix, les programmes organisent les compétences attendues à l'issue de la formation en neuf types de compétences qui donnent sens à la formation et sont regroupés selon deux dimensions, culturelle et méthodologique :
Cinq types de compétences sont relatifs à la culture :
- réaliser une performance mesurée à une échéance donnée ;
- adapter ses déplacements à des environnements multiples, variés, nouveaux ;
- réaliser des actions à visée artistique ou esthétique ;
- conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif ;
- orienter et développer les effets de l'activité physique en vue de l'entretien de soi.
Si chaque activité programmée est finalisée par l'un de ces types de compétences, ils peuvent aussi s'y combiner.
Durant le cursus de la formation professionnelle, les jeunes en formation ont l'occasion de construire des compétences issues des cinq types de compétences relatifs à la culture.
Quatre types de compétences sont relatifs aux méthodes :
- s'engager avec lucidité ;
- concevoir des projets d'acquisition ou d'entraînement ;
- apprécier les effets de l'activité physique ;
- se confronter aux règles de vie collective.
Ces types sont programmés par l'équipe pédagogique ou les formateurs et ils sont développés simultanément dans chaque activité. Mais en fonction de l'analyse des contextes et de la spécificité des groupes, certains d'entre eux peuvent constituer des priorités à tel ou tel moment des apprentissages.
Remarque : le problème de la correspondance entre les types de compétences et les activités reste posé. Les travaux sur cette correspondance devront se poursuivre et mobiliser de façon concertée experts, enseignants et chercheurs.
  1   2   3

similaire:

Le programme d\Brevets d’etudes professionnelles et certificats d’aptitude professionnelle

Le programme d\Le programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Le programme d\Le programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Le programme d\Multimédiatiser l'école ?
«nouvelles», dites multimédia, dont Internet est le fer de lance. Les initiales tice sont entrées dans les textes officiels, nous...

Le programme d\Calendrier joint en annexe qui fixe les périodes

Le programme d\I- 1 Les Loueurs en Meublé Non Professionnels
«locations en meublé non professionnelles» en page 3 ligne 5ND. L'administration fiscale appliquera directement un abattement forfaitaire...

Le programme d\Résumé : IL s’agit d’une activité de réinvestissement dans laquelle...

Le programme d\Nouveaux profils des étudiants scientifiques en physique-chimie
«nouveaux» lycéens à l’université et dans toutes les formations post-baccalauréat nécessite, pour y favoriser leur réussite, de bien...

Le programme d\Education physique et sportive

Le programme d\Éducation physique et sportive








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com