THÈse pour le diplôme d’État








télécharger 301.27 Kb.
titreTHÈse pour le diplôme d’État
page1/16
date de publication31.03.2017
taille301.27 Kb.
typeThèse
p.21-bal.com > documents > Thèse
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16
UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - PARIS 7

FACULTÉ DE MÉDECINE

Année 2016

THÈSE

POUR LE DIPLÔME D’ÉTAT

DE

DOCTEUR EN MÉDECINE

PAR

ALIANE Nawelle

Née le 2 juin 1986 à Levallois-Perret

Présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2016

EVALUATION DE L'UTILISATION DES TRAITEMENTS NON CONVENTIONNELS PAR LES PATIENTS ATTEINTS D'ARTHROSE

Président de thèse : Monsieur le Professeur AUBERT Jean-Pierre

Directeur de thèse : Madame le Professeur AUBIN-AUGER Isabelle

DES DE MEDECINE GENERALE

RÉSUMÉ

L'arthrose est la plus fréquente des affections rhumatologiques, universellement répandue dans les populations âgées. En France, elle touche 10 millions de personnes et représente la seconde cause d’invalidité. Au cours d’une précédente étude qualitative, des patients atteints d’arthrose avaient un sentiment d’inefficacité des traitements traditionnels et pour certains redoutaient l’évolution de la maladie vers le handicap. Ils étaient nombreux dans cette étude à recourir aux traitements alternatifs.

L’objectif principal était d’évaluer la prévalence de patients arthrosiques faisant appel aux traitements alternatifs. Les objectifs secondaires étaient d’identifier le profil de ces patients, les techniques utilisées, la perception de l’efficacité et de la tolérance, le coût, les motifs de recours et les moyens d’information qui les avaient fait connaître.

Notre enquête longitudinale prospective, multicentrique, a inclus 158 patients. Les données étaient recueillies par des auto-questionnaires distribués lors de consultations de médecine générale. 43,7% [36%-51,4%] des patients avaient eu recours à un traitement alternatif. Cette population était constituée d’autant d’hommes que de femmes, avec une prédominance de patients de moins de 60 ans.

L’ostéopathie était la technique la plus utilisée avec une prévalence de 56,52% [44,8-68,2] et une efficacité déclarée par les patients de 77% [63,7-90,1]. Son recours était majoritairement lié à l’inefficacité des traitements traditionnels et l’information véhiculée par l’entourage et le médecin.

Ce travail confirme le fort recours des patients arthrosiques à des traitements alternatifs, malgré l’absence de bénéfice démontrée de ces thérapeutiques. Une meilleure éducation du patient, une prise en charge pluridisciplinaire privilégiant les mesures non pharmacologiques sont des pistes de réponses pour réconcilier les patients avec leur maladie.

Mots-clés : traitement non conventionnel, arthrose, vécu de la maladie, médecine générale, ostéopathie

REMERCIEMENTS 


Au Professeur Jean Pierre Aubert pour présider mon jury de thèse.

Aux Professeurs Dominique de Prost et François Simon pour juger mon travail.

Au Docteur Laurence Coblentz Baumann pour ses références et pour faire partie de mon jury.

Au Professeur Isabelle Aubin Auger, pour ton aide durant ce très long travail, ton optimisme à toute épreuve et ta gentillesse.

A l’ensemble des médecins que j’ai rencontré durant mes stages en tant qu’interne et qui m’ont beaucoup appris.

A l’ensemble des médecins pour leur participation à l’étude :

au Docteur Yves Ancelin, au Docteur Michel Duchon, au Docteur Juliette Bourrissoux,

au Docteur Christian Bourragué, au Docteur Catherine Borre, au Docteur Anne Marie Corval, au Docteur Guy D’Aviau, au Docteur Patrick Goarin, au Docteur Marie José Hayem,

au Docteur Maïté Puyuelo, au Docteur Ali Larfi, au Docteur Hinna Koné,

au Docteur Viviane Sabouret, au Docteur Bernard Leroy, au Docteur Malis Rabouine,

au Docteur Maxime Ravier, au Docteur Soloharison Razafin Drakoto,

au Docteur Didier Sautereau, au Docteur Martine Lalande, au Docteur Delphine Cadiergues, au Docteur Nadja Pillon, au Docteur Claire Souverville, au Docteur Ouassila Querfani.

Au Docteur Lam Le Ngoc pour sa confiance et son amitié précieuse.

A mes amis, pour être juste comme vous êtes : Houria, Amina, Julie, Camille et Jérôme.

A Hakim, mon beau-frère que je considère comme bien plus.

A mon frère, Amara et mes sœurs Sonia et Zohra pour leur soutien sans faille.

A mes parents, pour votre dévouement et votre amour. Je vous suis reconnaissante d’avoir fait de moi la personne et le médecin que je suis aujourd’hui.

A toi Said pour faire partie de ma vie.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

similaire:

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État de








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com