Fmc 132 angor stable








télécharger 23.36 Kb.
titreFmc 132 angor stable
date de publication22.10.2016
taille23.36 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos


FMC 132

ANGOR STABLE



Physiopathologie :

  • Lésions fibro-athéromateuses induisant un rétrécissement de la lumière coronaire (= ischémie myocardique)

  • Survient exclusivement à l’effort +++


Etiologies :


Angor organique

Angor fonctionnel

  • ATHEROME +++++

  • Spasme coronaire (angor Prinzmetal)

  • Coronarite syphilis

  • Anomalies congénitales

  • Chimiothérapie (5FU)

  • Coronarite radique

  • Anémie, hypoxémie

  • Etat de choc

  • Tachycardie

  • IA/RA


Diagnostic positif :

  • Clinique :

  • Douleur angineuse typique +++

  • Rétrosternale en barre (plat de la main)

  • Irradie dans 2 épaules, avant-bras, poignets, mâchoires, ± dos

  • Constrictive et angoissante

  • Intensité = simple gêne à la douleur syncopale

  • Exclusivement à effort (côte, temps froid, contre vent)

  • Cède en quelques secondes (1min) après TNT




  • Douleur angineuse atypique

  • Blocpnée d’effort

  • Palpitations d’effort (= TDR origine ischémique)




  • Ischémie silencieuse d’effort

  • Au cours épreuve effort




  • Paraclinique :

  • ECG

  • Post-critique = normal

  • Per-critique = sous-décalage ST (> 1mm) ou ondes T amples symétriques ou TDR ventriculaires

  • Epreuve effort





Classe 1

  • Acitivités non limitées

  • Lors efforts soutenus

Classe 2

  • Limitation discrète activités

  • Lors marche rapide ou côte

Classe 3

  • Limitation importante

  • Au moindre effort

Classe 4

- Activité physique impossible




Positive = douleur thoracique (ou signe équivalent) ou modifications électriques (sous-décalage ST > 1mm et ≥0,06 sec en V5-V6)


  • Scintigraphie myocardique d’effort

  • Anomalie fixation traceur après effort ou injection Persantine* puis fixation normale au repos




  • Echocardiographie d’effort

  • Anomalie contractilité + épaississement segmentaire




  • Coronarographie

  • Lésion significative si réduction lumière coronaire > 50% (TCG) ou > 70% (autres artères coronaires)


Prise en charge angor chronique stable :

  • Interrogatoire




  • Examen clinique

  • Constantes (T°, FC, FR, PA, satO2) + ECG

  • Signes mauvais pronostic :

  • Angor classe 3 ou 4

  • Epreuve effort = seuil ischémique bas (pour charge faible ou FC < 130/min)

  • Echographie effort = plusieurs segments ischémiques, FE < 40%

  • Coronarographie = lésions pluritronculaires, lésions TCG ou IVA, FE < 40%

  • Examen cardiovasculaire




  • Examens complémentaires

  • Diagnostic positif :

  • ECG

  • Epreuve effort

  • Scintigraphie myocardique si épreuve effort ininterprétable (patient n’a pas atteint FMT)

  • Echographie d’effort ou après dobutamine

  • Coronarographie

  • Angor classe 3 résistant au traitement médicamenteux

  • Arythmie ventriculaire

  • Examens fonctionnels non contributifs ou discordants + probabilité maladie coronaire +++

  • Récidive ischémique (après ICP)

  • Terrain :

  • NFSplaq CRP

  • Urée + créat (+ calcul DFG)

  • GAJ (± HbA1c)

  • Bilan lipidique (HDL, TG, CT)

  • ETT

  • RXT




  • Prise en charge thérapeutique

  • Traitement crise

  • Arrêt effort

  • Dérivés nitrés (voie sublinguale = Natispray*)




  • Traitement de fond

  • Correction FDR CV

  • Arrêt tabac

  • Régime hypolipémiant + hypocalorique, activité physique

  • Traitement HTA (PA < 140/90)

  • Equilibration diabète

  • Statines (atorvastatine) + IEC (ramipril)




  • Traitement symptomatique

  • Anti-ischémiques +++

  • 1ère intention = BB- (aténolol) pour 60 < FC < 130

  • Si CI = Anticalciques (vérapamil) ou Ivabradine




  • Anti-aggrégant plaquettaires

  • Aspirine systématique 75 à 160 mg/j

  • Clopidogrel (Plavix*) si atteinte plurivasculaire ou ATL = 75 mg/j




  • Revascularisation myocardique

  • Indications = échec traitement, ischémie myocardique étendue




  • Surveillance +++

  • ECG 1/an + épreuve effort 1/an


Références = Cardiologie SFC CNEC Masson 2010, Cardiologie vasculaire Attias Besse Lellouche 2010 KB

similaire:

Fmc 132 angor stable iconFmc 278 schizophrenie

Fmc 132 angor stable iconFmc 90 = infections naso-sinusiennes

Fmc 132 angor stable iconFmc 233 diabete de type 2

Fmc 132 angor stable iconFmc 286 asthme de l’adulte

Fmc 132 angor stable iconFmc insuffisance cardiaque-250

Fmc 132 angor stable iconFmc 198 cat face dyspnee

Fmc 132 angor stable iconCharles Juliet, Lambeaux, Extrait n°2 (pages 129 à 132), 1995
«je» qui révèle une identité auteur/narrateur. Ici pas la moindre occurrence du «je»

Fmc 132 angor stable iconComment la cellule interagit avec son milieu ? C’est une entité stable,...

Fmc 132 angor stable iconL'alcoolisme : témoignages
«quand je serai stable, je veux en tant que vétérinaire servir à d'autres vétérinaires et à leurs proches, et je te propose mes services...

Fmc 132 angor stable iconCompte rendu de la réunion en date du 22 octobre 2009 organisée au...
«Administrations Françaises» : Organisation d’épreuves en commun, intégration éventuelle de certains de leurs Cynotechniciens au...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com