Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è








télécharger 210.43 Kb.
titreDes notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è
page3/5
date de publication03.04.2018
taille210.43 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5

La formation d’ENTRAINEUR de club




Cette formation est planifiée sur une journée dont la chronologie théorique est expliquée ci-après, sachant que des aménagements locaux sont admis en accord avec l’organisateur du stage et les intervenants :


  • 8 h 00 : Accueil des stagiaires, émargement de la feuille de présence, contrôle de l’identité des stagiaires et vérification des carnets de travail (originaux).




  • 8 h 30 : Présentation du stage, objectif, thèmes.




  • 10 h 15 : Pause




  • 12 h 00 : Pause déjeuner




  • 13 h 30 : Reprise du cours




  • 16 h 00 : Pause




  • 16 h 15 : Contrôle des connaissances sous forme d’un QCM




  • 17 h 00 : Recueil des feuilles de présence et fin de stage.


LES THEMES DU STAGE :



F § 1 : Les connaissances générales sur la cynophilie française et la pédagogie,

m Le chien et la loi

m La cynophilie française

m Le sport canin

m Notions de pédagogie

m Comportement
F § 2 : L’analyse succincte du comportement du chien.
F § 3 : Des notions nutritionnelles et la préparation physique du chien.

F § 1 : Les connaissances générales sur la cynophilie française et la pédagogie.
m Le chien et la loi
Historique .
La loi de protection animale du 6 janvier 1999 a rendu obligatoire l’identification de tous les chiens nés après cette date dés lors qu’ils sont âgés de plus de quatre mois.

L’identification des chiens est obligatoire pour se rendre en Corse, dans les territoires d’Outre-Mer mais également dans les campings ou les centres de vacances. Par ailleurs, avant tout achat ou adoption, le chien doit être identifié.
C’est après la révolution française qu’apparaissent les premiers textes de loi légiférant à propos de l’intégrité et la défense des animaux , le code pénal qualifiant de ‘’ crime ‘’ toute action humaine qui attente à la vie de ceux-ci.

C’est ainsi que l’on peut lister un certain nombre de lois qui ont été promulguées au fil du temps…
S loi du 25 juillet 1791 qui qualifie de crime, l’empoisonnement par malice, vengeance ou a dessein de nuire à certains animaux appartenant à autrui…
S 2 juillet 1850 loi dite ‘’loi Grammont ‘’ qui punit d’amende ou de jours de prison les personnes ayant fait subir publiquement de mauvais traitements aux animaux,
puis, plus près de nous, citons :
S 10 juillet 1976, Important ! Une loi qui précise que l’utilisation d’un animal pour tuer, blesser ou menacer est assimilée à l’usage d’une arme
Enfin :
S loi du 6 janvier 1999 qui complète les mesures de protection des chiens, en rendant obligatoire l’identification, en aggravant les sanctions pour mauvais traitement et en précisant le statut de l’animal. Cette loi traite également des chiens dangereux. Elle est le fondement de notre démarche de formation d’aujourd’hui.

Quelques éléments clés de la loi 99-5… sur :
La notion de divagation : Est considéré en divagation, tout chien qui, hors chasse ou garde de troupeau, se trouve hors de portée de voix du maître ou éloigné de celui-ci de plus de 100 mètres.
L’identification : Elle est obligatoire pour tous chiots en âge d’être identifiés et pour tous les chiens adultes nés après le 1° janvier 1999.
La loi 99 – 5: son implication sur la protection animale.
La protection animale traite tout ce qui concerne :

  • la maltraitance

  • les sévices graves ou actes de cruauté

  • les mauvais traitements

  • les atteintes à la vie ou à l’intégrité de l’animal

Elle réglemente le commerce des animaux et celui des chiens en particulier.
En votre qualité de personnel encadrant d’un club d’utilisation, il vous incombe d’exercer une surveillance des sévices ou des marques de sévices que vous seriez susceptible d’observer à l’égard des chiens fréquentant votre club et de les dénoncer.



  • La loi 99 – 5 et ses implications… sur la vie courante où il est question de la catégorisation des chiens


Le législateur a défini des types de chiens susceptibles d’être dangereux et les a répartis en 2 catégories :


  • 1° catégorie è les chiens dits « d’attaque »,

  • 2° catégorie è les chiens de « garde et de défense ».


Le code rural précise les conditions de détention de ces chiens ‘’ catégorisés ‘’, notamment, il est dit que :

La détention de ces chiens est interdite aux personnes suivantes :

Celles âgées de moins de 18 ans, les majeurs en tutelle, à moins qu’elles n’aient été autorisées par le juge des tutelles, les personnes condamnées pour crime ou à une peine d’emprisonnement avec ou sans sursis pour des délits inscrits au bulletin n° 2 du casier judiciaire ou, pour les ressortissants étrangers, dans un document équivalent, les personnes auxquelles la propriété ou la garde d’un chien a été retirée parce qu’il représentait un danger pour autrui, humain ou animal.
La détention d’un chien catégorisé oblige le propriétaire à une démarche auprès de la mairie de son lieu de résidence.
Il est à noter qu’une loi en date du 20 juin 2008 est venue compléter celle du 6 janvier 1999 en introduisant l’obligation du permis de détention pour tout propriétaire de chien catégorisé.
Quels types ou races de chiens entrent dans le système de la catégorisation ?
Les races répertoriées en 1° catégorie  ou ‘’ chiens d’attaque’’
Ce sont des chiens de…
Type PITBULL assimilable à l’’american staffordshire terrier par exemple, sans être inscrit à un livre des origines

Type BOERBULL, assimilable à un chien de race Mastiff sans être inscrit à un livre des origines,

Type TOSA, assimilable à la race du Tosa, sans être inscrit à un livre des origines.
La caractéristique commune de ces chiens est qu’ils sont ‘’ sans papier’’.
Les races répertoriées en 2° catégorie  ou ‘’chiens de garde et de défense ‘’
AMERICAN STAFFORDSHIRE TERRIER inscrit à un livre des origines

TOSA inscrit à un livre des origines

ROTTWEILER inscrit ou non à un livre des origines.
Les mesures obligatoires pour les chiens de 1° catégorie
Mesures et sanctions




Acquisition, cession, importation

Interdites dans tous les cas

6 mois de prison et 15244.90€ d’amende

Détention

Interdite aux mineurs et aux personnes condamnées

Amende de 3811.23 €

Déclaration à la mairie

obligatoire

Amende de 762.25 €

Identification

obligatoire

Amende de 457.35 €

Vaccination (antirabique)

obligatoire

Amende de 457.35 €

Assurance responsabilité civile

obligatoire

Amende de 457.35 €

Récépissé de déclaration en mairie

Présentation obligatoire à toute réquisition.

Amende de 457.35 €


Muselière et laisse

obligatoires

Amende de 152.45 €

Accès aux lieux publics, transports en commun

Interdit

Amende de 152.45 €

Dans les parties communes des immeubles

Stationnement interdit

Amende de 152.45 €

Stérilisation

obligatoire

6 mois d’emprisonnement et 15244.90 € d’amende


S’agissant des chiens dits de 1° catégorie, conformément aux prescriptions du Code Rural, on retiendra que :

  • leur acquisition, cession à titre gratuit ou onéreux sont interdites,

  • La stérilisation de ces chiens est obligatoire,


Les mesures obligatoires pour les chiens de 2° catégorie

Mesures et sanctions




Détention

Interdite aux mineurs et aux personnes condamnées

3 mois d’emprisonnement et amende de 3811.23 €

Déclaration à la mairie

obligatoire

Amende de 762.25 €

Identification

obligatoire

Amende de 457.35 €

Vaccination (antirabique)

obligatoire

Amende de 457.35 €

Assurance responsabilité civile

obligatoire

Amende de 457.35 €

Récépissé de déclaration en mairie

Présentation obligatoire à toute réquisition.

Amende de 457.35 €


Muselière et laisse

obligatoires

Amende de 152.45 €

Accès aux lieux publics, transports en commun

avec muselière et laisse

Amende de 152.45 €

Dans les parties communes des immeubles

avec muselière et laisse

Amende de 152.45 €


La loi du 20 juin 2008 : Quelques notions d’informations complémentaires




LE PERMIS DE DETENTION D’UN CHIEN CATEGORISE


  • La loi 99 – 5 et ses implications sur … l’élevage et le commerce.



Ce que dit la loi, les peines encourues par le contrevenant :


  • Le fait de dresser ou de faire dresser des chiens au mordant ou de les utiliser en dehors d’une activité de sélection canine est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 7622,45 € d’amende ainsi que de la confiscation du ou des chiens concernés.

  • Le fait d’exercer une activité de dressage au mordant sans être titulaire du certificat de capacité est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 7622,45 € d’amende ainsi que de la confiscation du ou des chiens concernés, des objets ou du matériel qui ont servi au dressage.

  • Le fait de vendre ou de céder des objets ou du matériel destinés au dressage au mordant (costumes, boudins, manchettes, etc…) à une personne non titulaire du certificat de capacité au mordant est puni de 6 mois d’emprisonnement de 7622,45 € d’amende. Il y a également confiscation des objets ou du matériel proposés à la vente.




  • La loi 99 – 5 et ses implications sur … le sport canin.


La promulgation de la loi 99 – 5 n’a pas été sans incidences sur les activités de la SCC notamment au regard de l’utilisation ou plus généralement du sport canin.
Nous savons que le dressage des chiens au mordant ne peut s’exercer que dans 2 cas précis :
Soit, sous l’égide de la SCC, pour la sélection des chiens de races à l’occasion des épreuves organisées sous couvert de la CUN ‘’cbg’’ comportant du mordant (ring, mondioring, campagne, RCI) ou des tests de caractère pratiqués par certaines Associations de races,
Soit dans le cadre des activités professionnelles de gardiennage, de surveillance ou de transports de fonds.
S’agissant des activités concourant à la sélection des chiens de races, répondant à une demande du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, notre Fédération (la SCC) a mis en place un dispositif visant à conforter les préceptes contenus à la loi 99-5 . Nous citerons


  • Le CSAU ou certificat de sociabilité et d’aptitude à l’utilisation.


Il a pour vocation première de démontrer la sociabilité du chien, tant à l’égard de l’être humain que de ses congénères en repérant les sujets hyper agressifs ou peureux susceptibles d’être la cause de situations ‘’ accidentogènes’’. Le CSAU n’est ni un concours ni une épreuve de travail ayant pour objectif d’évaluer le niveau de dressage du chien. Il s’agit d’un test qui doit permettre d’apporter la preuve que le chien est sous le contrôle de son maître. Pour cela, quelques exercices basiques d’éducation canine comme la suite en laisse, le rappel au pied et l’absence hors la vue du maître viennent compléter l’expertise caractérielle de l’animal.


  • La licence


En matière d’organisation sportive, la licence permet d’identifier et de comptabiliser les membres des clubs ou des associations. Son application aux activités de la CUN ‘’cbg’’ et de la CNEAC a répondu à un besoin évident d’une meilleure gestion des cynophiles utilisateurs, tant il y a de similitudes entre les activités sportives courantes, sports de masse ou individuels et les disciplines pratiquées au sein des commissions de la SCC., qu’elles soient de mordant ou non.


  • Les formations de la CUN ‘’cbg’’


Puisqu’elles permettent l’obtention du certificat de capacité au mordant.
m La cynophilie française
La Société Centrale Canine
Sous l’égide et l’autorité du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, la Société Centrale Canine est l’organe essentiel de la cynophilie française.




La SCC ; ses missions :


  • Développer l’élevage canin de race pure sur l’ensemble du territoire français

  • Tenir le livre des origines français (LOF)

  • Gérer le fichier national canin (immatriculation des chiens)

  • Coordonner, animer, réglementer la cynophilie officielle.


A titre indicatif, la SCC fédère 103 associations (ou clubs) de races, elle gère quelque 1200 juges et experts confirmateurs, 28 sociétés canines régionales et 37 associations canines territoriales qui lui sont également affiliées.
Elle gère 30 coupes et championnats nationaux et internationaux de travail et plus de 2800 épreuves de travail.
Près de 1100 clubs d’utilisation et d’éducation canine organisent, sous couvert des sociétés canines régionales et des associations territoriales, des épreuves de travail multiraces et contribuent à l’éducation des chiens et à la formation de leurs maîtres.
Ces chiffres sont, bien sûr, en constante évolution et reflètent bien l’importance que représente la cynophilie française au sein de nos institutions, environ 550 000 adhérents.


La Commission d’Utilisation Nationale ‘’ chiens de berger et de garde ‘’ ou CUN ‘’cbg’’
La CUN ‘’cbg’’ est l’une des commissions spécialisées de la SCC
Son but :


  • Elle a pour mission de préparer pour le comité de la SCC des propositions concernant le fonctionnement et l’organisation de l’utilisation des chiens de berger et de garde sur le territoire français.


Son organisation :


  • Elle est composée de membres élus issus du comité de la SCC appelés également ‘’ administrateurs ‘’ et de membres nommés par le comité de la SCC.

  • Elle comprend des groupes de travail chargés de gérer les diverses disciplines dont elle a la charge.


Sa mission :


  • Elle étudie les différentes questions qui lui sont soumises et propose au comité de la SCC les décisions à prendre.

  • Elle coordonne les concours ou épreuves d’utilisation au niveau national ou international en s’appuyant sur le support technique des sociétés canines régionales dites ‘’ organisatrices ‘’.

  • Elle représente la SCC auprès des diverses instances, notamment, au sein des commissions d’utilisation de la FCI.

  • Elle diffuse les informations relatives à l’utilisation du chien par des bulletins ou des revues (le ‘’ Contact ‘’ qui paraît semestriellement) et entretient des relations avec les médias nationaux : télévisions, presse, etc…


Composition de la CUN ‘’cbg’’ mandat 2012/2015
Monsieur Christian Eymar Dauphin, Président de la Société Centrale Canine est membre de droit de la CUN ‘’cbg’’

Président de la CUN ‘’cbg’’ : Monsieur Daniel Schwartz, Vice Président de la SCC, administrateur.

Secrétaire Général : Monsieur Michel Chirat (nommé par le comité de la SCC)

Secrétaire Général Adjoint : Monsieur Patrick Vandestienne (nommé par le comité de la SCC)
Messieurs les membres

Messieurs les administrateurs de la SCC :Jean-Claude Métans, Vice Président de la SCC et Président de la CNEAC, Pierre Rouillon, coordinateur des grands évènements
, Jean-Claude Delpech  webmaster (nommés par le comité de la SCC)
Serge Gladieux, responsable du GT ring

Claude Munto, responsable du GT mondioring

Patrick Vandestienne , responsable du GT campagne,

Gilbert Guevel, responsable du GT RCI

Serge Nicoli, responsable du GT pistage français

Jean-Claude Bergevin, responsable du GT obéissance

Jean-Bernard Moings, responsable du GT recherche utilitaire ou RU

Yannick Douaud, responsable du GT sauvetage

Michel Chirat, responsable du GT formation

Philippe Maquin , responsable du GT Administrations françaises.

Bernard Roser, représentant de la SCC à la CU de la FCI

Ces responsables de GT, membres de la CUN ‘’cbg’’ sont nommés par le comité de la SCC.
Les sociétés canines régionales
On a coutume également de les nommer sous le diminutif de ‘’SCR’’
Leur but :


  • Leur influence s’étend sur une zone géographique déterminée à l’intérieur de laquelle elles veillent au développement de l’élevage canin de race pure.

  • Elles sont l’émanation de la SCC dans cette zone géographique.

  • Elles diffusent des informations relatives à l’élevage canin dans leur zone d’influence.


Leurs missions :


  • Elles organisent des séances de confirmation pour toutes les races,

  • Elles organisent également des expositions canines nationales et internationales

  • Elles organisent des concours ou des épreuves d’utilisation, notamment des championnats régionaux pour toutes les disciplines pratiquées par la CUN ‘’cbg’’ et la CNEAC,

  • Elles participent à la mise en place de la convention SCC/Mairies relative à l’intégration du chien en milieux urbain et rural,

  • Elles diffusent des bulletins ou des revues à l’intérieur de leur zone d’influence et entretiennent des relations avec les médias locaux.


Répondez à cette question :
A quelle société canine régionale appartenez- vous ?

Ce qu’il faut savoir également…


  • Des Sociétés Canines Régionales dépendent les Commissions d’ Utilisation Régionales ou CUR. Selon certaines organisations locales, il peut exister également des Commissions d’Utilisation Territoriales appelées également CUT.

  • CUR et CUT ont pour mission de transmettre des informations aux clubs d’utilisation implantés dans la zone d’influence de la SCR de rattachement. Elles pourvoient également à l’élaboration du calendrier régional annuel. Elles contrôlent la bonne gestion des clubs et participent activement à certaines formations (ex formation H.A. en collaboration avec les délégués de région).




  • Ce qui différencie CUR et CUT : La CUR est rattachée directement à sa Société Canine Régionale, la CUT à son Association Territoriale, mais jamais à la Fédération.




  • L’une et l’autre sont constituées par la réunion des représentants des clubs définitivement affiliés, elles comprennent également 3 représentants du Comité de la SCR ou A.T. Le président est obligatoirement l’un des 3 représentants de la SCR, le secrétaire étant simplement élu parmi des candidats par les représentants des clubs affiliés.


Répondez à cette question :
Quel est le nom de votre Président de CUR ou de CUT ?




Le représentant légal et juridique du club est le Président. Autrement dit, c’est lui qui représente le club devant les instances cynophiles et les tribunaux. Il est bon de le savoir !...
La cynophilie française et le sport canin.
Quelles sont les différentes disciplines pratiquées sous couvert de la CUN ‘’cbg’’ ?
On distingue celles incluant du mordant pour lesquelles le chien doit être obligatoirement inscrit à un livre des origines et titulaire d’une licence  ‘’ M’’. Il s’agit du :
RING, MONDIORING, CAMPAGNE, RCI
On distingue également les disciplines dites ‘’ non mordantes ‘’ ouvertes également aux chiens sans papiers mais néanmoins titulaires d’une licence. Il s’agit de
PISTAGE FRANÇAIS, PISTAGE FCI, RECHERCHE UTILITAIRE (ou RU), SAUVETAGE, OBEISSANCE
Avant de clore ce chapitre sur l’organisation de la cynophilie française, revenons sur ce que l’on attend d’un ENTRAINEUR DE CLUB, cette règle pouvant s’appliquer également au rôle de MONITEUR DE CLUB
Il doit d’abord être le bon CONSEILLER qui sait analyser la personnalité de son interlocuteur, futur acquéreur d’un chien par exemple , en tenant compte de ses besoins et de ses aspirations, du contexte familial dans lequel ce dernier évolue. En fonction de ces quelques paramètres l’entraîneur, personnel encadrant du club d’utilisation, pourra orienter le futur acquéreur vers telle ou telle race susceptible de lui convenir, en limitant autant que faire se peut le risque d’erreur dont on connaît à terme les retombées néfastes : déception personnelle, pouvant conduire à un désintérêt pour l’animal, voire, dans les cas extrêmes à son abandon, incompatibilité dans le couple maître/chien, et pour certaines races, risques d’accident.
S’appuyant sur son expérience , il sera ensuite un bon FORMATEUR capable de transmettre son savoir et son savoir faire afin de préparer au mieux le maître et son chien à la vie en société, mais également, en fonction de leurs aptitudes , à les orienter vers l’une ou l’autre de nos disciplines de sport canin.
En tout état de cause, il devra faire preuve de cette qualité fondamentale qui consiste à être un bon PEDAGOGUE.
Ce qui nous amène au chapitre suivant qui traite de quelques

m Notions de pédagogie
La pédagogie, c’est la science de l’éducation.

Cette science est fondée sur l’observation et l’expérience. La pédagogie moderne est principalement axée sur la psychologie. Un bon pédagogue doit avoir le sens de la COMMUNICATION. L’art d’enseigner consiste à éveiller la curiosité chez quelqu’un, ensuite il faut fixer l’attention, forcée ou spontanée. En résumé, être persuadé qu’
‘’ Il n’est point de bon pédagogue qui ne sache communiquer ‘’

IMPORTANT ! Les Quatre formes de savoir 


  1. LE SAVOIR


C'est l’ensemble des connaissances d'un individu sur un ou plusieurs sujets.


  1. LE SAVOIR FAIRE


C'est la faculté de pouvoir mettre en application son savoir.


  1. LE FAIRE SAVOIR


C'est l'aptitude qui consiste à transmettre son savoir.


  1. LE SAVOIR ETRE


Cette forme de savoir consiste à adopter dans son comportement, des attitudes qui sont en accord avec l'image que l'on souhaite donner de soi même et de l'enseignement que l'on diffuse.
L’entraîneur de club : Son rôle :
Il est le collaborateur du moniteur et travaille sous sa responsabilité. L’entraîneur doit être considéré comme un formateur à part entière (hors partie mordant) d'équipes cynophiles aptes à concourir et de couples maître/chien équilibrés préparés à la vie en société.
Pour cela il doit réaliser un certain nombre de tâches qui lui permettront de mener à bien sa mission de pédagogue :
1. préparer son cours, lister et rassembler les moyens nécessaires pour réaliser le cours dans de bonnes conditions

2. organiser son cours en tenant compte de l’endroit où il sera réalisé, en salle ou sur le terrain ou les deux à la fois,

3. Etre en mesure de conduire un cours pour une équipe cynophile isolée ou pour un groupe de plusieurs équipes cynophiles.

La faculté majeure et personnelle de l’entraîneur


Il doit être capable de se remettre en cause pour améliorer la transmission du savoir et du savoir faire.

Qualités recherchées chez un bon entraîneur ou un bon moniteur de club.


Des qualités techniques
Les qualités techniques ne sont pas innées mais acquises, elles peuvent donc toujours être développées jusqu'au niveau suffisant, et leur absence ne constitue pas forcément un obstacle insurmontable.
Des qualités intellectuelles
Qui permettent de préparer convenablement une leçon en dégageant le but de la séance, en établissant le plan avec les différentes étapes, en mettant en relief les difficultés principales et les points essentiels.
1   2   3   4   5

similaire:

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconJe remercie tout d’abord lyon place financiere et tertiaire de son...
«le 21e siècle, l’accès au savoir» avec un regard sur l’histoire et l’économie du savoir à travers le temps

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconTout savoir sur l’hydratation pour mieux courir

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconRapport : Un rapport général de votre parc de pc est disponible....

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconVous devez rendre une copie par exercice, soit 4 copies

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconFiche I : Berger, Un métier avant tout
«suivre» et «mener le troupeau», c'est-à-dire savoir adapter le nombre de têtes en fonction de la surface, faire pâturer sans abîmer...

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconN. b : Pour en savoir plus sur les enjeux abordés dans cette activité,...

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconPourriez-vous m’indiquer dans quelle mesure êtes-vous d’accord avec...

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconInterview de Jean-Marc Lhermet, directeur sportif de l’asm
«Foot amateur et foot pro : est ce vraiment le même sport ?» tirée du site Newsring, nous permettrons d’en savoir plus sur la professionnalisation....

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconDiscours sur la première décade de Tite-Live
«D'ailleurs les désirs de l'homme sont insatiables : IL est dans sa nature de vouloir et de pouvoir tout désirer, IL n'est pas à...

Des notions réglementaires qu’il est utile de connaître… Tout ce que vous devez savoir sur è iconRupture du tendon d’ achille
«la reprise de la cap sera possible lorsque vous réussirez à marcher sur la pointe des pieds. Essayez quand vous voulez, IL n’y a...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com