THÈse pour le diplôme d’État








télécharger 363.23 Kb.
titreTHÈse pour le diplôme d’État
page1/13
date de publication14.04.2017
taille363.23 Kb.
typeThèse
p.21-bal.com > comptabilité > Thèse
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13
UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - PARIS 7

FACULTÉ DE MÉDECINE


Année 2013 __________

THÈSE

POUR LE DIPLÔME D’ÉTAT

DE

DOCTEUR EN MÉDECINE


PAR

PÉRIN-JOURNO Juliette

Née le 26 février 1985 à Paris 14ème



Présentée et soutenue publiquement le : 15 mai 2013




Retentissement de la douleur et consommation d’antalgiques chez des sujets obèses souffrant de douleurs des membres inférieurs

Président de thèse : Professeur Bergmann Jean-François

Directeur de thèse : Docteur Lloret-Linares Célia

DES de médecine générale

REMERCIEMENTS

A mon président de jury, Monsieur le Professeur Jean-François Bergmann, j’ai eu la chance d’être interne dans votre service, et vous me faites l’honneur et le plaisir de présider cette thèse.

A ma directrice de thèse, le docteur Célia Lloret-Linares, merci de m’avoir proposé ce sujet de thèse, merci pour ta disponibilité, ton écoute, ta patience et ton énergie. C’était un plaisir de travailler avec toi et tu m’as beaucoup appris.

Aux membres du jury, qui ont accepté de porter de l’attention à mon travail.

Qu’ils trouvent ici, l’expression de mes remerciements respectueux.

Aux docteurs Audran, Aubert, Gauffier et Sopena pour m’avoir initié à la médecine de ville que j’aime, mais également pour m’avoir permis d’user de leurs locaux et de questionner leurs patients. Un remerciement particulier au docteur Audran, notre médecin de famille, qui a déjà suivi 4 générations de notre famille, et qui nous apporte son soutien sans faille.

Merci aux docteur Safar, docteur Jarrin et docteur Champion pour leurs enseignements précieux, et grâce à qui j’ai davantage aimé mon métier.

Merci au Pr Gilles Pialoux, mon « gourou ».
Merci aux confrères et consœurs côtoyés avec bonheur pendant mon apprentissage : Camila, Nicolas, Pierre, Marie-Philippine, Martin et Amanda.

Merci aux équipes soignantes avec lesquelles j’ai travaillé.

Merci à mes amies chéries, qui m’ont suivi pendant toutes ces longues années d’études, et qui les ont rendues plus douces et plus légères : Anaïs, Emilie, Léa Leg, Léa Lo, Nadia et Stef.

A mes parents bien aimés, pour leur soutien inconditionnel. Je ne les remercierai jamais assez.

Vous avez toujours été là pour moi. Merci pour votre amour, votre présence tout au long de mes études. Si j’en suis arrivée là c’est grâce à vous, merci encore.
A ma sœur Dora et à mon frère Victor, pour leur présence, leur amour, et leur aide en informatique.

A mon époux, Jérémie, merci pour ton soutien quotidien et pour ton amour. Merci de rendre ma vie si belle. A notre fille Nina.

Table des matières


Table des matières 3

I.INTRODUCTION 4

1)Définition et prévalence de l’obésité 4

II.MATÉRIELS ET MÉTHODES 34

III.RÉSULTATS 37

IV.DISCUSSION 55

V. CONCLUSION et PERSPECTIVES 61

VI.BIBLIOGRAPHIE 64

VII.ANNEXE : QUESTIONNAIRE 68

15.Quand avez-vous pris pour la première fois 70

des médicaments pour traiter cette douleur ? 70

(1 seule réponse) 70

a.Il y a moins de 6 mois  70

c.3 ans et plus  70

b.De plus d’1 an à moins de 3 ans 70

a.De 6 mois à 12 mois  70

(Plusieurs réponses possibles) 71


  1. INTRODUCTION

  1. Définition et prévalence de l’obésité



  1. Définition de l’obésité


L’obésité se définit comme un excès de masse grasse, entrainant des inconvénients pour la santé. En pratique clinique, l’obésité est définie de manière internationale à partir d’un indice de corpulence prenant en compte le poids et la taille : c’est l’Indice de Masse Corporelle (IMC) ou Body Mass Index (BMI) en anglais. Il correspond au rapport du poids en kilos sur la taille en mètre au carré. Il existe en effet une relation entre l’IMC et la masse grasse.

La définition de l’obésité à l’aide de l’IMC est fondée sur sa relation avec la morbi-mortalité. En effet, le seuil est fixé à 30 pour définir l’obésité car c’est le seuil à partir duquel le risque de mortalité ou de morbidité augmente de manière significative. L’obésité est divisée en 3 catégories par l’OMS en fonction du niveau d’IMC : obésité de classe I lorsque l’IMC est compris entre 30 et 35, obésité de classe II lorsqu’il est compris entre 35 et 40 et obésité de classe III, ou obésité morbide, lorsque l’IMC est supérieur ou égal à 40.



Des études épidémiologiques récentes (étude EPIC) ont bien établi que l’obésité est associée à un excès de mortalité chez la femme comme chez l’homme de 35 à 89 ans. Cet excès est lié aux maladies métaboliques, cardio-vasculaires, aux cancers et aux maladies hépatiques .



Figure 2. risques relatifs de décès toutes causes confondues en relation à l’IMC chez des individus de 35 à 89 ans .



Figure 3. Risques relatifs de mortalité par ischémie cardiaque et par AVC en relation à l’IMC chez des individus âgés de 35 à 89 ans .



Figure 4. Risques relatifs de mortalité pour des catégories de maladies courantes en relation à l’IMC chez des individus de 35 à 79 ans .

Ainsi l’obésité doit être considérée comme une maladie chronique et un problème de santé publique, et à ce titre être correctement identifiée par le système médical et conduire à la recherche de ses complications multiples, somatiques, psychologiques, et sociales.
  1. Prévalence de l’obésité dans la population française


L’estimation la plus récente de la prévalence de l’obésité en France chez les patients de plus de 18 ans est fournie par l’enquête déclarative Obepi en 2012 : elle est de 15% en 2012, contre 8,5% en 1997. Cela permet d’estimer à environ 7 millions le nombre d’obèses en France. Il est possible que cette prévalence soit sous-estimée car les données sur le poids et la taille sont déclaratives, cependant la méthodologie de cette étude étant comparable au fil des années, les chiffres nous renseignent sur l’évolution de la prévalence de l’obésité en France.

L’augmentation de la prévalence de l’obésité semble se ralentir après avoir augmenté de façon constante ces 20 dernières années, avec une augmentation relative de 5,9% par an jusqu’en 2009, puis un ralentissement ces 3 dernières années avec une augmentation relative de 3,4%. La prévalence de l’obésité a tendance à augmenter plus rapidement chez la femme que chez l’homme, mais le ralentissement de la progression est présent chez les 2 sexes. La progression est présente dans toutes les catégories d’âge mais particulièrement chez les 18-24 ans ; et également présente dans toutes les catégories socio-professionnelles mais à des vitesses inégales, inversement proportionnelles au niveau d’instruction.

La prévalence est plus importante chez les femmes (15,7%) que chez les hommes (14,3%), ce qui peut être expliqué par la plus grande proportion de femmes représentées dans les obésités sévères.



Figure5. Répartition de la population en fonction de l’IMC (OBEPI 2012)



Figure 6.Répartition de la prévalence de l’obésité par tranches d’âge et par sexe (OBEPI 2012)
  1. Problème de santé publique


Cette augmentation de prévalence de l’obésité entraîne un grave problème de santé publique, car la définition de l’obésité inclut la notion de morbi-mortalité associée. Il existe des conséquences rhumatologiques, respiratoires, sociales, mais le risque majeur est lié au diabète et aux maladies cardio-vasculaires. La fréquence de ces pathologies ces dernières années a fortement augmenté, en parallèle à l’augmentation de la prévalence de l’obésité. Cela entraîne des conséquences médico-économiques avec une forte augmentation des dépenses de santé. En France, une étude de l’IRDES (Institut de recherche et documentation en économie de la santé) sur des données de 2002 situe le coût de l’obésité entre 1,5 et 4,6% des dépenses de santé, et il pourrait doubler d’ici 2020 au rythme actuel de la progression de l’obésité. La consommation moyenne de soins et de biens médicaux d’une personne obèse serait le double de celle d’un individu de poids normal.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État

THÈse pour le diplôme d’État iconTHÈse pour le diplôme d’État de








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com