CorrigéS. Sommaire biologie








télécharger 238.71 Kb.
titreCorrigéS. Sommaire biologie
page3/4
date de publication31.03.2017
taille238.71 Kb.
typeDocumentos
p.21-bal.com > Biología > Documentos
1   2   3   4

PARTIE 4: GÉNETIQUE.


FICHE 1 : ALLÈLES ET GÈNES. PHÉNOTYPE ET GÉNOTYPE.


  1. À l’aide des informations données dans le texte, explique l’origine des différentes versions d’un gène.

  2. Une mutation est-elle toujours héréditaire chez un organisme unicellulaire tel que la bactérie ? Et chez un mammifère ?

  3. Définis une mutation et explique ses conséquences.

  4. Explique la phrase « la mutation propose et le milieu dispose »

  5. Pourquoi est-ce qu’on dit qu’un gène est « l’unité élémentaire d’information génétique »

  6. Qu’est-ce que le phénotype ? Et le génotype ?

  7. Rédige des phrases en utilisant les mots suivants :

    • Allèle – Gène – Version

    • Chromosome – Gène – ADN – Caractère

    • Mutation – Réplication – ADN

    • Phénotype – Milieu – Favorable

8. Réponds les questions suivantes:

  • Combien de nucléotides y -a-t-il dans l’ADN?

  • Comment sont-ils appariés ?

  • Qu’est-ce qu’un gène ? Où est localisé l’ADN ?

  • Quelle est la structure de l’ADN ? Quelle est la fonction de l’ADN ?




  1. L’origine des différentes versions d’un gène peut être dans les mutations qui sont des erreurs ou modifications de l’information génétique au cours de la réplication de l’ADN.

  2. Oui parce que, comme les bactéries ont une seule dotation génétique, les mutations dans cette dotation seront toujours héréditaires. Par contre, chez les mammifères pour qu’une mutation soit transmise d’une génération à l’autre il faut que cette mutation affecte une cellule germinale qui va former un gamète.

  3. Une mutation est une erreur ou modification de l’information génétique au cours de la réplication de l’ADN. Ses conséquences sont l’apparition de nouveaux allèles et donc de nouvelles caractéristiques héréditaires.

  4. Quand une mutation produit un nouveau phénotype, si celui-ci se révèle avantageux ou favorable dans un milieu donné, se produira une augmentation de la fréquence de ce phénotype.

  5. Parce qu’un gène est le fragment le plus petit d’ADN qui contribue à la réalisation d’un caractère précis.

  6. Le phénotype est l'ensemble des caractères observables (exprimés) d'un individu. Le génotype est l’ensemble de gènes d’un individu.



  1. Un allèle est chaque version d’un gène.

  2. Un gène est une portion de chromosome qui correspond à un fragment d’ADN qui contribue à la réalisation d’un caractère précis.

  3. Une mutation est une erreur ou modification de l’information génétique au cours de la réplication de l’ADN.

  4. Quand un phénotype se révèle avantageux ou favorable dans un milieu donné, se produit une augmentation de la fréquence de ce phénotype.

  1. Réponds les questions suivantes:

  • Combien de nucléotides y -a-t-il dans l’ADN? 4 nucléotides

  • Comment sont-ils appariés ? a – t, c – g

  • Qu’est-ce qu’un gène ? Une gêne est le fragment le plus petit d’ADN qui contribue à la réalisation d’un caractère précis.

  • Où est localisé l’ADN ? Dans le noyau

  • Quelle est la structure de l’ADN ? L’ADN est une molécule constituée de deux brins torsades en double hélice. Chaque brin est constitue d’une série ou séquence d’unités élémentaires : les nucléotides ( a-t, c-g) 

  • Quelle est la fonction de l’ADN ? L’ADN est le support moléculaire de l’information génétique et à travers de la réplication, l’ADN peut transmettre cette information aux cellules filles.

FICHE 2 : LES GÈNES, SONT-ILS ÉGOÏSTES ?


  1. Pour quoi dit Richard Dawkins que les gènes sont égoïstes ?

Parce que les gènes nous utilisent pour assurer leur survie et leur multiplication. Selon Dawkins « Nous sommes des machines destinées à assurer la survie des gènes ».


  1. Quelle est la différence principale entre la théorie darwinienne et celle du gène égoïste ?

Dans le modèle darwinien classique, les seuls individus qui comptent sont les organismes. Les variations favorables s'accumulent dans une population parce que, au fil des générations, la sélection naturelle les perpétue au détriment d’autres. À chaque génération, des facteurs du milieu favorisent certaines variations héréditaires et en défavorisent d'autres.

A l'inverse, avec les gènes égoïstes, les macromolécules génétiques jouent le rôle principal. Seuls, les longues chaînes d'ADN tentent de survivre en nous imposant leurs lois, avec indifférence.


  1. En quelle année Watson et Crick ont présenté la structure de l’ADN ? Quand est-ce que la communauté scientifique a pris au sérieux l’hypothèse de Watson et Crick ? Pourquoi ? En 1953. À partir du moment où il est devenu clair que l’ADN jouait un rôle fondamental dans la synthèse des protéines.




  1. Vrai ou faux ? Corrige celles qui sont faux.

  • L’information génétique est contenue dans le noyau de chaque cellule, plus exactement dans les chromosomes qui sont visibles quand une cellule se divise. VRAI

  • Dans l’espèce humaine, il y a 21 paires de chromosomes dans chaque cellule. 23 paires

  • L’ADN est une molécule constituée de deux brins torsadés en double hélice.

  • Chaque brin est constitué d’une série ou séquence d’unités élémentaires : Les acides aminés. Les nucléotides.

  • Un nucléotide à Adénine d’un brin s’associe toujours avec un nucléotide à Cytosine de l’autre brin. Un nucléotide à Thymine d’un brin s’associe toujours avec un nucléotide à Guanine de l’autre brin. Les deux brins sont dits complémentaires. Adénine avec Thymine. Cytosine ave Guanine.




  1. Cherche dans ton manuel et réponds:

  • Combien de nucléotides y a-t-il ? Dans l’ADN, il y a 4 nucléotides : Adénine, Cytosine, Thymine et Guanine.

  • Comment sont-ils appariés ? A – T et C - G

  • Qu’est-ce qu’un gène ? C’est un fragment d’ADN qui code un caractère (une protéine).

  • Où est localisé l’ADN ? Dans le noyau de la cellule.

  • Quelle est la structure et la fonction de l’ADN ? Une structure hélicoïdale formée par deux brins formés par quatre nucléotides qui se succèdent selon une séquence caractéristique de l’espèce et l’individu. Elle contrôle les synthèses cellulaires car elle porte l’information génétique.

  • Pourquoi l’universalité de la molécule d’ADN en tant que support de l’information génétique est un argument en faveur de la théorie de l’évolution de Darwin ? Parce que selon Darwin, tous les organismes descendaient d'un prototype inconnu qui avait vécu dans un passé lointain.


1   2   3   4

similaire:

CorrigéS. Sommaire biologie iconProblèmes corrigéS

CorrigéS. Sommaire biologie iconExamen de biologie

CorrigéS. Sommaire biologie iconBiologie énergétique : Introduction

CorrigéS. Sommaire biologie iconSpecialite chimie et biologie (C & B) Semestre 1

CorrigéS. Sommaire biologie iconBiologie et physiologie du développement végétal

CorrigéS. Sommaire biologie iconRésumé La biologie intègre de plus en plus des méthodes issues des sciences

CorrigéS. Sommaire biologie iconBts analyses de biologie medicale (bts abm)

CorrigéS. Sommaire biologie iconExercices sur «representation visuelle» avec corriges
«chapelle Sixtine de l'art pariétal», l'âge de ses peintures est estimé entre 18 600 et 18 900 ans. Malheureusement, en arrivant...

CorrigéS. Sommaire biologie iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

CorrigéS. Sommaire biologie iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
p.21-bal.com